H&O : tranquillement provocateur

Henri Dhellemmes crée sa première maison d’éditions à Perpignan, 10 ans avant l’aventure H&O. À 25 ans, fortement influencé par l’« esprit Hara-Kiri », le jeune homme publie des recueils de nouvelles de science-fiction politique et écologique et de littérature générale, de la bande dessinée et du dessin d’humour. Sa rencontre avec le libraire bordelais Francis Valery marque un premier tournant dans sa carrière éditoriale. Ils créent ensemble « Le guide du téléfan », première collection française consacrée à l’étude des séries télévisées, puis la collection « CyberDreams » dédiée à la nouvelle science-fiction. Les « guides du téléfan » connaissant un certain succès, la structure change de nom. En constante progression, DLM éditions se diversifie en lançant « Un sur dix », première collection en France à s’intéresser à la littérature gay. Mais en 1997, coup de tonnerre ! À la suite de la publication d’ouvrages sur « X-Files », la Fox intente un procès à la petite maison d’édition désormais installée à Montpellier. Après deux ans de procédures moralement épuisantes, le géant américain vient à bout de la fourmi éditoriale française. DLM éditions écope d’une lourde amende pour « contrefaçon » et doit mettre la clé sous la porte.

Une nouvelle histoire commence alors. Avec l’aide de son compagnon, Olivier Tourtois, Henri Dhellemmes crée, sans le moindre sou en poche, ce dont il a toujours rêvé : une maison d’édition entièrement dédiée à la littérature et à la cause gay. H&O est officiellement immatriculée le 18 mai 1999. Le plus simple, pour débuter, est de puiser dans le vivier anglo-saxon. Les premiers livres sont donc principalement des traductions : Robert Rodi, Matthew Rettenmund ou encore les délicieux contes gay de Peter Cashorali. Des auteurs français viennent bientôt les rejoindre : Christian-Yves Lhostis, qui jouera rapidement un rôle important au sein du comité de lecture, mais aussi Jean-Paul Tapie, Paul Vecchiali, Olivier Delorme et bien d’autres. H&O produit également des essais historiques et sociologiques, des beaux livres, du théâtre, de la poésie et, bien sûr, des livres érotiques. La nouvelle structure prend rapidement son envol, mais est fauchée en pleine ascension par le dépôt de bilan de son distributeur en librairie, Vilo. Une nouvelle ère de difficultés s’ouvre. Pour y faire face, Henri Dhellemmes lance une collection de bande dessinée gay, qu’il distribue en direct, uniquement auprès de revendeurs spécialisés : le succès est immédiat, mais de courte durée. Vilo trouve un repreneur, mais laisse un impayé très lourd à H&O qui mettra des années à s’en remettre.
En 2005, il crée sa propre collection de livres de poche dans le but de rééditer les « best sellers » de H&O, mais aussi des auteurs « classiques » quelque peu oubliés, comme Yves Navarre, Jean-Louis Bory ou Roger Stéphane.

Olivier Tourtois, Henri Dhellemmes & Djemila Benhabib, Salon du Livre de Paris, mars 2013

Après dix ans au service de la littérature et de la cause gay, l’enthousiasme s’est émoussé, le chemin semble s’être étréci. L’ostracisme de la presse généraliste est complet. Henri Dhellemmes décide alors de diversifier la production de H&O en lançant la collection « Autre chose à penser » consacrée à la critique des religions et à la promotion de l’athéisme, sujets qui lui tiennent à cœur depuis de nombreuses années et que l’on retrouve déjà dans de nombreuses productions de H&O. Mais cette fois, c’est pleinement assumé ! S’ensuivent la publication d’ouvrages comme Dieu l’hypothèse erronée de l’astrophysicien américain Victor Stenger en 2009 ou de La construction de Jésus du théologien Bart Ehrman en 2010. C’est un nouveau souffle pour H&O et ses créateurs. Mais, quand on veut jouer dans la cour des grands, il faut avoir les reins solides. Quelques échecs commerciaux suffisent une fois de plus à mettre la petite maison d’édition à genoux. La collection s’arrête. Elle a cependant permis à Henri Dhellemmes de faire la connaissance d’une personnalité hors du commun, Djemila Benhabib, au travers de la publication de son ouvrage sur l’islamisme Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident (2012).

Et c’est un nouveau rebond en 2013 avec la création de la collection féministe « H&O au féminin », qui démarre en fanfare avec la publication de L’automne des femmes arabes de Djemila Benhabib et de La fabuleuse histoire du clitoris du sexologue Jean-Claude Piquard.

En 2014, H&O entame un travail inédit autour de l’œuvre d’Yves Navarre avec la participation au premier colloque international consacré à l’écrivain en septembre à l’université de Galway puis l’édition des Premiers Cahiers Yves Navarre, actes du colloque, au printemps 2015. En novembre, la maison d’édition coorganise le 2e colloque Yves Navarre à l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris et annonce la parution des 2e Cahiers au printemps 2016 et d’un roman inédit de Navarre à l’automne, Pour dans peu.

H&O éditions - www.ho-editions.com

contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.