À la découverte du terroir Saint-Georges-d’Orques à Vinisud

Du 24 au 26 février 2014, les vignerons du syndicat de promotion du cru Saint-Georges-d’Orques, en AOC Languedoc, proposent aux professionnels une promenade gustative sur leur stand à Vinisud. Le terroir historique des vins de Montpellier, à l’Ouest de l’agglomération, les invite notamment à découvrir le Millésime 2013, fruit de « 320 jours de soleil comme nulle part ailleurs » à Saint-Georges-d’Orques, Juvignac, Lavérune, Pignan et Murviel-lès-Montpellier !

Les animations prévues Stand A31, Hall 6 :
• Invitation presse « Promenade dégustation dans le terroir Saint-Georges d’Orques » : sur inscription, du lundi au mercredi, découverte du Millésime 2013. Les vignerons font déguster leurs vins AOP rouges et rosés Saint-Georges-d’Orques.
• Mardi 25 février, « Les 12 à 12h »: apéritif vins et tapas pour célébrer avec les visiteurs le travail des 12 domaines et caves du terroir Saint-Georges-d’Orques présents sur Vinisud.

Et tout au long du Salon, à la rencontre des producteurs exposants :
Château Claud Bellevue • Château de Fourques • Château de l’Engarran • Domaine de la Marfée • Domaine de la Prose • Domaine de Saumarez • Domaine Guizard • Domaine Henry • Domaine Belles Pierres • Le Clos d’Isidore • Les Vignerons de Saint-Georges-d’Orques • Mas de la Rime.

 Saint-Georges-d’Orques, terroir historique de Montpellier classé parmi les grands

Réputés depuis le Moyen Âge, les vins de Saint-Georges-d’Orques sont connus à l’international dès le 17e siècle, exportés en Angleterre, en Écosse, dans les pays scandinaves et en Russie. En 1710, les vignerons créent une marque à feu en forme d’étoile, avec indication du millésime, pour éviter les contrefaçons, déjà courantes à l’époque. On comptera trois autres marques jusqu’à la Révolution.
Thomas Jefferson, Ambassadeur des Etats-Unis en France, découvre les vins de Saint-Georges-d’Orques en 1787 et en fait l’éloge dans son carnet de route. Devenu président, il proposera d’exonérer les vins du village de la taxe à laquelle ils sont assujettis à l’entrée de son pays.
• Dans son ouvrage Topographie de tous les vignobles connus, l’agronome André Jullien classe le terroir de Saint-Georges-d’Orques parmi les plus prestigieux, au même rang que ceux de Saint-Émilion, Fronsac, Meursault ou Chablis.

De la vigne au verre

Les vins AOC Languedoc Saint-Georges-d’Orques se déclinent essentiellement en rouge et en rosé. Ils reposent sur l’assemblage de trois cépages « principaux » : le grenache, la syrah et le mourvèdre. Le carignan et le cinsault, cépages secondaires, interviennent aussi dans leur élaboration.
• Les rouges ont une teinte rouge rubis brillante et intense. Au nez, ils exhalent des notes d’épices, de garrigue et de fruits noirs, soulignées d’une pointe de cacao. Au palais, ils combinent la puissance propre aux vins sudistes et la fraîcheur liée à l’acidité de leur terroir. Leurs tanins, onctueux et doux, soulignent ces qualités et révèlent l’élégance de style propre aux Saint-Georges-d’Orques. Après cinq ans en cave, ils lèvent le voile sur leur minéralité et leur profondeur aromatique.
• Les rosés, à la robe rose bonbon, sentent les petits fruits rouges et les agrumes. Dotés d’une belle acidité, ils sont remarquables d’équilibre, à la fois fringants, frais et fruités.

Les chiffres
• Superficie en production : 600 ha
• Aire de production : 5 communes (Saint-Georges-d’Orques, Lavérune, Pignan, Murviel, Juvignac).
• Nombre de producteurs : 1 cave coopérative et 18 caves particulières.
• Production annuelle moyenne : 15 000 hectolitres.
• Couleurs : rouge (majoritaire), rosé, blanc.

Les dates clés
• 1945 : l’INAO reconnaît le terroir et le nom de Saint-Georges-d’Orques.
• 1948 : création de la cave coopérative de Saint-Georges-d’Orques.
• 1951 : Saint-Georges-d’Orques devient VDQS (vin délimité de qualité supérieure).
• 1985 : reconnaissance de l’AOC Coteaux du Languedoc – Saint-Georges-d’Orques, aujourd’hui Languedoc – Saint-Georges-d’Orques.
• 1991 : création du syndicat de promotion du cru Saint-Georges-d’Orques.
• 2012-2013 : délimitation parcellaire. Le syndicat a pour objectif de faire reconnaître ses vins en crus communaux.

 

Ressources journalistes / Press kit  :
>>> Téléchargez votre invitation presse pour découvrir le Millésime 2013.
EN – Here you can download your press invitation for 2013 vintage wine tasting.
>>> Téléchargez cette information presse en PDF.
EN – Here you can download this press release.
>>> Accréditations presse pour Vinisud / press pass Vinisud.

Contact presse : Karine BAUDOIN – 06 30 08 42 14.