Brisons l’omerta sur le clitoris, pour le plaisir !

Les éditions H&O publient le 15 novembre La fabuleuse histoire du clitoris de Jean-Claude Piquard. Le sexologue nous livre, dans un langage accessible, l’histoire mouvementée et passionnante de l’organe épicentre du plaisir féminin. Il explique le rôle qu’ont joué entre autres les Églises, le natalisme et le freudisme dans notre méconnaissance actuelle du clitoris. Jean-Claude Piquard célèbre enfin le corps féminin, ses plaisirs et sa liberté réappropriés.

Disponible le 15 novembre - 16 euros - 192 pages

Le clitoris, « organe surdoué du plaisir féminin », est encore trop souvent absent de notre éducation sexuelle. C’est le constat de l’association Osez le Féminisme, qui préface l’essai de Jean-Claude Piquard La fabuleuse histoire du clitoris. Comment expliquer la méconnaissance, voire le dénigrement dont souffre « cet organe indispensable aux plaisirs, à la jouissance et donc à la liberté des femmes ? »

Le sexologue Jean-Claude Piquard répond à cette question en retraçant les représentations successives du clitoris et sa place dans la sexualité depuis l’Antiquité. Reconnu à cette époque pour sa forte implication dans le plaisir féminin, le clitoris n’est redécouvert par la médecine qu’au 17e siècle, après la période de puritanisme qui marque la fin de la Renaissance. La pudibonderie revient avec les Lumières qui condamnent la masturbation, même si les libertins célèbrent l’orgasme clitoridien. Le 19e siècle est plus strict encore, en particulier dans les pays protestants. Surtout, on pratique alors l’excision « thérapeutique », véritable castration féminine. Le vibromasseur apparaît à la fin du siècle, destiné à «libérer les humeurs ». Le clitoris commence sa descente aux enfers après que le corps médical et l’Eglise aient rappelé qu’il ne contribuait pas à la procréation. On doit « l’excision psychique » du clitoris à Freud, aussi inventeur de l’orgasme vaginal, au début du 20e siècle. L’obscurantisme médical atteint son apogée dans les livres grand public dans les années 60.

Nous sommes toujours, aujourd’hui, sous l’influence de la « grande vague puritaine du 20e siècle ». Jean-Claude Piquard brise l’omerta. Il nous invite à redécouvrir notre corps et les plaisirs sexuels, « à réintégrer la vulve et le clitoris dans notre culture, pour le bonheur de toutes ».

Jean-Claude Piquard 
Né en 1952 à Argenteuil, Jean-Claude Piquard est installé dans la région montpelliéraine à Assas. Sexologue clinicien diplômé de la faculté de médecine de Montpellier, ergothérapeute, il a publié Les deux extases sexuelles, la jouissance et l’orgasme aux Presses Libres en 2006.
La fabuleuse histoire du clitoris est parue en mai 2012 aux éditions Blanche avant d’être rééditée en 2013 par H&O dans sa collection H&O au Féminin.

Téléchargez ce communiqué en PDF.

Journalistes, demandez l’essai en service de presse.