Grâce au Refuge, ils ont repris confiance et décroché leur diplôme.

Mme la Ministre déléguée à la réussite éducative George Pau-Langevin a reçu hier 31 juillet Khedidja et Amine, deux jeunes hébergés par le Refuge, ainsi que le président de l’association Nicolas Noguier. Le Refuge a su offrir un cadre sécurisant à ces deux jeunes rejetés par leur famille du fait de leur homosexualité, et leur a permis de rester mobilisés sur leur objectif de réussite scolaire. Clio Léonard, déléguée régionale, a orchestré les interventions des membres de son équipe parisienne : la psychologue du Refuge a accompagné Khedidja et Amine dès leur arrivée dans la structure, des bénévoles leur ont proposé du soutien scolaire et la travailleuse sociale a géré les relations avec le lycée et le collège.

De nouvelles perspectives d’avenir
Khedidja et Amine, 18 et 17 ans, tous deux victimes de leur entourage pour avoir assumé leur homosexualité, ont retrouvé le chemin d’une scolarité stable qui leur ouvre aujourd’hui des perspectives professionnelles. L’une intégrera une classe d’hypokhâgne du lycée Condorcet à la rentrée 2013. «Courageuse et intelligente» selon la déléguée parisienne du Refuge, Khedidja vient de quitter l’association pour s’installer dans un Foyer de Jeunes Travailleurs. L’autre, le brevet des collèges en poche, a choisi de faire sa rentrée scolaire dans un lycée professionnel option « Accompagnement Soin et Service à la Personne » à Argenteuil. Épanoui au sein du Refuge, il souhaite aujourd’hui prendre des cours de théâtre.

Mme la Ministre George Pau-Langevin entourée de Khedidja et de Nicolas Noguier - © Bruno Autin

Contact presse : Karine Baudoin – 04 67 40 36 77.