Le Refuge lance une campagne nationale d’appel aux dons

L’association Le Refuge lance une campagne nationale d’appel aux dons dans les médias. De grandes chaînes de télévision notamment diffuseront, à partir du 17 février, des clips créés à partir des témoignages de jeunes hébergés par l’association. Le Refuge souhaite ainsi sensibiliser les Français à ses actions et recevoir un soutien financier.

Ils s’appellent Victoire, Nahil ou encore Gildas. Leur point commun ? Agés de 18 à 25 ans, ils ont tous été chassés du domicile parental en raison de leur homosexualité. Le Refuge les a accueillis. Ils ont accepté de témoigner à visage découvert devant la caméra de Pascal Petit pour lever le voile sur une réalité brutale. Touchants, graves sans être jamais défaitistes, ils évoquent en quelques minutes des réactions familiales violentes, le rejet, l’incompréhension. Une porte qui se ferme. Aujourd’hui écoutés et soutenus par l’association, ils pensent à l’avenir, à un « après » apaisé qui laisserait une place à leur identité.


Version 4 mn du clip réalisé par Pascal Petit – ©Zipcom

Médias : partenaires contre l’homophobie
Ancien rédacteur en chef chez Mireille Dumas sur France 3, Pascal Petit a réalisé deux spots TV de 30 et 45 secondes, un message radio de 20 secondes et un clip de 4 minutes pour Internet. La diffusion radio a débuté le 3 février, parallèlement à la mise en ligne sur les sites Internet du Refuge et du Groupe Canal, ainsi que sur les réseaux sociaux. De grandes chaînes de télévision se sont engagées à diffuser les spots à partir du 17 février : TF1, Canal +, France 3, France 4, TMC, D8, D17, i>Télé, Infosport, Stylia, PinkTV. Enfin, les téléspectateurs pourront voir les spots du Refuge sur les antennes du groupe M6.

De plus en plus de jeunes appellent au secours
Le Refuge a besoin de soutiens financiers pour assurer sa mission auprès d’un public en constante augmentation. En 2013, 1 159 jeunes ont contacté l’association (contre 930 en 2012 et 479 en 2011). Surtout, pour la première fois depuis sa création, Le Refuge a dû héberger des jeunes gens durant toute l’année. Pas un jour de répit pour les 12 délégations régionales et antennes qui ont assuré plus de 21.500 nuitées en appartements-relais et chambres d’hôtel. Enfin, des projets de création d’antennes voient régulièrement le jour (en Alsace, Lorraine, Pays-de-la-Loire, Normandie, Franche-Comté…).

Des personnalités soutiennent la campagne du Refuge
Nicolas Noguier, président du Refuge et le réalisateur Pascal Petit ont dévoilé la campagne d’appel aux dons le 3 février dernier à Paris, à l’occasion d’une grande soirée au Conseil économique, social et environnemental. De nombreuses personnalités étaient présentes à cette avant-première pour soutenir l’association, parmi lesquelles : Nicola Sirkis (Indochine), parrain du Refuge, Valérie Fourneyron, ministre de la jeunesse et des sports, Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la famille, Jean-Paul Delevoye, président du CESE, Roselyne Bachelot, Eva Darlan, Françoise Laborde ou encore Jean-Marie Périer.

Capture d'écran du clip - ©Zipcom

à propos du Refuge – Le Refuge est la seule association de lutte contre l’homophobie reconnue d’utilité publique et l’unique structure en France, conventionnée par l’Etat, à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical et psychologique aux jeunes majeurs, filles et garçons, victimes d’homophobie ou de transphobie. L’association compte 12 délégations et antennes : Montpellier, Paris, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, St Denis de la Réunion, Bordeaux, Perpignan, Narbonne, Avignon, Bastia. Elle compte 3283 adhérents et héberge actuellement 70 jeunes en appartements-relais et structures hôtelières.

>>> Journalistes, téléchargez les spots de Pascal Petit sur le site du Refuge.
Téléchargez ce communiqué en PDF.

Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.