Lutte contre l’homophobie : 88% des Français sont pour !

Plus de huit Français sur dix considèrent qu’il faut lutter contre l’homophobie. C’est ce qui ressort d’une étude de notoriété et d’image de l’Institut CSA menée pour l’association Le Refuge.

L’Institut CSA a interrogé un échantillon représentatif de la population française du 26 au 28 novembre dernier sur la notoriété et l’image du Refuge, ainsi que sur les attitudes des Français concernant la lutte contre l’homophobie. Si l’association d’accompagnement des jeunes homosexuels et transsexuels rejetés par leurs proches bénéficie d’un bon score de notoriété assistée (34% des Français interrogés déclarent connaître Le Refuge, 31% SOS Homophobie, 10% l’Inter LGBT), il ressort aussi de ce sondage que les Français sont sensibles à la cause qu’elle défend.

Les Français comptent sur les pouvoirs publics
Selon l’Institut CSA, « la quasi-totalité des personnes interrogées approuve l’idée qu’il faille lutter contre l’homophobie et que les pouvoirs publics doivent jouer un rôle en la matière ». En effet, 88% des Français estiment qu’il faut combattre les préjugés sur l’homosexualité et les discriminations envers les homosexuels (emploi, logement, services). Et 84% des personnes interrogées souhaitent l’intervention des pouvoirs publics. Elles sont presque autant (82%) à penser que l’Etat, les régions, les départements et les communes doivent apporter leur soutien au Refuge.

L’action du Refuge plébiscitée
Le Refuge bénéficie d’une image très positive auprès des Français qui connaissent son existence (76% des sondés en ont une bonne image, 22% sont sans opinion). Son action, jugée « utile pour la société » par 90% d’entre eux, est clairement identifiée : 92% des personnes interrogées déclarent qu’elle permet de lutter contre l’isolement des jeunes victimes d’homophobie.

Le Refuge interpelle les élus locaux
« Ce sondage nous conforte dans notre démarche de consultation nationale des candidats aux municipales de mars 2014, commente Nicolas Noguier, président du Refuge. En effet, les Français demandent clairement aux pouvoirs publics d’aller au-delà du mariage pour tous et de s’investir dans la lutte contre l’homophobie ! » Le Refuge jugera de l’engagement des futurs élus locaux en la matière à la clôture de la consultation que l’association a lancée en novembre. « Les deux principales têtes de liste parisiennes ont déjà répondu à notre questionnaire en ligne, précise Nicolas Noguier. Nous leur proposerons un débat en janvier 2014. »

Télécharger l’étude de l’Institut CSA.

Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.