« Saint Louis, le roi dispersé » : deux compagnies médiévales gardoises à l’honneur sur France 5.

Mardi 20 mars à 20h50, France 5 diffusera un documentaire intitulé « Saint Louis, le roi dispersé », dans le cadre de son émission Science Grand Format. Pour les besoins de ce film, le réalisateur Dominique Adt a fait appel à deux compagnies gardoises spécialisées dans l’animation de fêtes médiévales du XIIIe siècle : la Compagnie du chevalier d’Algues (Aigues-Mortes) et L’Arché bourguignon (Beaucaire). Une douzaine de figurants portant leurs costumes et armes habituels illustrent donc toutes les scènes de reconstitution historique filmées à Aigues-Mortes. Hasard de l’histoire, Vincent Moulin, président fondateur de la Compagnie du chevalier d’Algues et Nîmois d’adoption, est un descendant d’Amaury d’Algues, Seigneur de Saumane, que Louis IX adouba lors de la 7e croisade.

Dans ce polar scientifique à l’intrigue historique, le médecin et anthropologue Philippe Charlier mène l’enquête : qu’est-il advenu du corps de Saint Louis, découpé et morcelé à Tunis lors de la 8e croisade ? Un cœur embaumé retrouvé sous la Sainte-Chapelle à Paris est à l’origine du film. L’enquête minutieuse et scientifique, basée sur les nouvelles techniques de la médecine légale, permettra de dire si ce cœur est celui de Saint Louis, seul roi de France canonisé.

Contact presse Compagnie du chevalier d’Algues : David Frigout, 06 85 22 75 27.
 

Comments are closed.