Second mandat pour Christian Ciscar à la tête des JCE du Languedoc-Roussillon

Christian Ciscar, président 2012 de la Fédération des Jeunes Chambres Économiques du Languedoc-Roussillon, vient d’être reconduit dans ses fonctions pour 2013. Réélu lors du congrès régional qui s’est tenu dans sa JCE locale d’origine, à Nîmes, le 24 novembre dernier, il sera entouré de : Céline Careiron (Secrétariat Général – Bagnols-sur-Cèze), Julie Bel (Trésorerie – Sète) et Michel Cance (Vice-présidence Actions et Partenariats – Montpellier). Valérie Dromard (Nîmes) coordonnera la Formation en tant que Chargée de mission. Christian Ciscar a créé et dirige à Nîmes l’entreprise ICM, vente et maintenance de matériel informatique.

En 2013, les JCE du Languedoc-Roussillon mettront particulièrement l’accent sur la valorisation de leurs territoires et des entreprises qui contribuent à leur dynamisme. Parmi les initiatives déjà programmées :
• une action de marketing territorial, « 66 produits d’ici », destinée à promouvoir les entreprises des Pyrénées-Orientales,
• l’édition d’un jeu de Monopoly pour valoriser le patrimoine du Bassin de Thau,
•  une charte de développement durable à destination des entreprises de l’agglomération nîmoise…
La Macif, partenaire national de la JCE, renouvelle son soutien aux actions régionales des JCE liées à ses domaines de compétences. Ainsi, elle sera aux côtés de la JCE de Montpellier en février prochain pour une action de prévention routière.

À propos de la JCE-JCI
La Fédération régionale des JCE est constituée des structures locales de Bagnols-sur-Cèze, Nîmes, Montpellier, Sète, Béziers, Carcassonne et Perpignan et compte une centaine de membres actifs. Les JCE locales sont affiliées à la Jeune Chambre Économique Française et à la Junior Chamber International (JCI), organisation de jeunes citoyens responsables et solidaires qui oeuvrent pour favoriser le développement de leurs cités et pays. Âgés de 18 à 40 ans et issus de tous horizons professionnels, les membres JCI réalisent des actions concrètes dans tous les domaines : économique, social, humanitaire, culturel… Ainsi formés à la prise de responsabilités, ils agissent pour une société meilleure.