Yves Navarre dans l’actualité, 22 ans après sa disparition.

[Mise à jour du communiqué du 28/06]

Les éditions H&O publient début octobre un roman inédit d’Yves Navarre, Pour dans peu. Un événement pour les lectrices et lecteurs restés fidèles à l’écrivain après sa disparition en 1994. Une belle découverte pour tous les autres, aux côtés de Paul Welt, médecin à la croisée des chemins dont les préoccupations font écho à celles de nombreux citoyens aujourd’hui : aspirer à une « plus grande justice » face à des responsables politiques incapables de changer la société. Pour dans peu sera officiellement présenté lors d’un colloque international consacré à Yves Navarre les 6 et 7 octobre 2016 à Montpellier, en présence notamment du psychiatre Serge Hefez, de l’universitaire Frédéric Canovas (Arizona State University) ou du compositeur Julian Lembke.

Fin 1991, Yves Navarre boucle l’écriture d’un roman qu’il n’adressera à aucun éditeur. Il a alors une trentaine de publications à son actif. De retour à Paris après un court exil au Québec, l’auteur reprend difficilement le cours de sa vie parisienne, fatigué et isolé. Il se suicidera deux ans plus tard. Pour dans peu a donc 25 ans et semble pourtant avoir été écrit tout récemment, tant la peinture de la société et de l’errance de ses gouvernants et hauts fonctionnaires est actuelle.
Le personnage principal de Pour dans peu, Paul Welt, est médecin généraliste. Le Ministère de la justice l’a chargé de rédiger un rapport sur les conditions sanitaires dans les prisons. Durant six jours nous suivons ses pérégrinations, de la visite traumatisante d’un quartier pour adolescents d’une prison de province à des lieux qu’il décide de revoir — La Capte, ancienne maison de vacances dans le sud de la France du temps des bonheurs familiaux ; Amsterdam, où il a vécu un amour d’adolescence — jusqu’à son retour à Paris, dans son nouvel appartement de la rue d’Hautpoul où il vit depuis le départ de son épouse, Solange, et de leurs trois enfants. Au doute qu’instaure le bouleversement de sa vie personnelle s’ajoute une profonde inquiétude quant à la marche du monde. Le « dessein de plus grande justice » auquel il aspire lui échappe inéluctablement…

Montpellier met Yves Navarre à l’honneur à l’automne
L’association Les amis d’Yves Navarre, présidée par l’universitaire Sylvie Lannegrand, apporte son soutien à l’édition de Pour dans peu. La sortie officielle du roman coïncidera donc avec la tenue du 3e colloque international consacré à l’écrivain qu’elle co-organise avec H&O. L’événement aura lieu les 6 et 7 octobre à Montpellier et compte, parmi ses partenaires, Languedoc-Roussillon Livre et Lecture, la DRAC, la Région Occitanie et Montpellier Méditerranée Métropole. Ce colloque aura pour thème « Écrire contre toute attente », leitmotiv navarrien, et accueillera des universitaires spécialistes de l’oeuvre, des chercheurs, des écrivains, mais aussi des lecteurs et des esprits curieux, dans le but de partager leur passion pour cet auteur hors du commun [programme en ligne]. La manifestation permettra aussi aux Amis d’Yves Navarre, association créée en mars dernier, de se faire connaître plus largement et d’agrandir le cercle de ses adhérents et soutiens.
Jeudi 6 octobre, l’hôtel Magnol, hôtel particulier privé situé au centre-ville de Montpellier, accueillera la soirée de lancement de Pour dans peu, autour notamment des intervenants du colloque : les universitaires Sylvie Lannegrand, Frédéric Canovas et Arnaud Maïsetti, le psychiatre Serge Hefez, le chercheur Philippe Leconte, le compositeur Julian Lembke…

Yves Navarre, auteur majeur du XXe siècle
Yves Navarre est né à Condom, dans le Gers, le 24 septembre 1940. Il est mort à Paris le 24 janvier 1994. On lui doit de nombreux romans et pièces de théâtre, dont Lady Black, Le petit galopin de nos corps, Kurwenal ou la part des êtres, Portrait de Julien devant la fenêtre, Le temps voulu ou Ce sont amis que vent emporte, tous récemment réédités par H&O. Il a reçu le Prix Goncourt en 1980 pour Le jardin d’acclimatation et a obtenu le Prix de l’Académie française pour ­l’ensemble de son œuvre en 1992.

Pour dans peu – éditions H&O
Sortie 10 octobre 2016.
13,5 cm X 21 cm • 191 pages • 16 €.

Télécharger le communiqué du 28 juin en PDF.

Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.