Sylvain Millau préside la Fédération régionale des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie en 2018

Sylvain Millau succède à Ludivine Calvet à la présidence de la Fédération régionale des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie. Membre de la JCE de Béziers depuis 2013, âgé de 38 ans, Sylvain Millau est agent SNCF. Il a pour objectif de créer une cohésion et une dynamique entre les 12 Jeunes Chambres Économiques locales d’Occitanie qui rassemblent 210 membres. Il s’est entouré de : Roxane Osanno (Montpellier), secrétaire générale, Amélie Mouly (Rodez), trésorière et de trois vice-président.e.s : Laura Malaval (Millau) à la communication, Emmanuel Fontic (Béziers) à l’organisation des formations régionales et Guillaume Patebex (Carcassonne) en charge du développement et du progrès des Jeunes Chambres Économiques locales. Ludivine Calvet, past-présidente, assurera la transmission.
Dans l’élan de ses prédécesseurs, Sylvain Millau entend faciliter les échanges et la coordination des pratiques des Jeunes Chambres Économiques locales. Pour cela, il va instaurer des web-conférences, multiplier les rencontres régionales et soutenir durant toute l’année les différentes actions menées par les JCEL sur leurs territoires respectifs. Le nouveau Bureau régional s’est aussi fixé des objectifs de prospection et de développement : il souhaite trouver des porteurs de projets pour ouvrir des Jeunes Chambres Économiques, en particulier à Cahors et à Narbonne.

De gauche à droite : Amélie Mouly, Emmanuel Fontic, Ludivine Calvet, Sylvain Millau, Roxane Osanno, Guillaume Patebex et Laura Mallaval. © BFC

Contacts Presse :
• Fédération des JCE d’Occitanie – Laura Malaval – 06 70 43 84 35.
• Agence RP – Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 

Émilien Lauret présidera la Jeune Chambre Économique de Montpellier en 2018

Émilien Lauret, président 2018 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier. • © Ph. Ferrer / JCE.

Le 7 décembre 2017, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son nouveau bureau. Émilien Lauret succède à Gwendoline Lefebvre à la présidence de l’association. Membre de la JCE depuis 2013, âgé de 28 ans, Émilien Lauret est chef de projet évènementiel au sein de l’agence COM’event Organisation. Il sera entouré de Rémy Sounier, secrétaire général, d’Amandine Verdier, trésorière et de trois vice-président.e.s : Walter Bignon, vice-président exécutif en charge des partenariats, Cécile Dupire, en charge des actions et de la formation et Andreea Acxinte à la communication. La passation de pouvoir aura lieu le mardi 30 janvier à l’occasion de la cérémonie de vœux de l’association.
L’assemblée générale de décembre a dressé un riche bilan de l’exercice 2017 avec l’organisation de la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, le lancement d’un réseau de restaurateurs engagés contre le gaspillage alimentaire et la tenue d’une conférence sur les financements européens pour les TPE-PME. En 2018, les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier vont reconduire l’action « Mon Resto Gaspi Zéro » et poursuivre leur travail sur l’Europe avec « Know-How To Transfert », projet soutenant la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle. Ils programment aussi trois nouvelles actions destinées à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques.

Emilien Lauret, président JCEM 2018, entouré de gauche à droite de : Gwendoline Lefebvre, past-présidente, Rémy Sounier, secrétaire général, Andreea Axcinte, VP communication, Cécile Dupire, VP actions et formation, Walter Bignon, VP exécutif et Amandine Verdier, trésorière. • © Ph. Ferrer / JCE.

Contacts presse :
• JCE : Rémy Sounier, 06 95 40 98 45.
• RP : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

À Montpellier, des restaurateurs pionniers signent la charte JCE "Mon resto gaspi zéro"


Le 16 octobre 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier remettra sa charte « Mon resto gaspi zéro » à des restaurateurs du centre-ville concrètement engagés contre le gaspillage alimentaire et qui souhaitent s’améliorer dans ce domaine. Une initiative concrète qui va bien au-delà du 16 octobre, Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Après une phase d’enquête menée au printemps dernier auprès d’une dizaine de restaurateurs de l’Écusson, les membres de la JCE de Montpellier ont démarré en septembre l’audit d’une vingtaine de restaurants du centre-ville. Une commission interne dépouille les entretiens semi-directifs et sélectionne les professionnels qui répondent à ses critères. Les signataires de la charte doivent en effet gérer leurs stocks de façon à réduire leurs pertes et limiter le gaspillage en cuisine (par exemple en adaptant les portions en fonction des retours d’assiettes). Ils proposent des solutions anti-gaspillage à leurs clients (information sur la taille des plats, remise d‘un gourmet bag pour emporter les restes, etc.), valorisent leurs déchets et sont en quête permanente de solutions innovantes.
Faire de Montpellier une ville modèle de « l’anti-gaspi »
La JCE souhaite sélectionner au moins une quinzaine de restaurants pour l’échéance du 16 octobre. La commission de travail poursuivra ses audits après la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire afin de constituer un réseau de restaurants pionniers. « L’objectif de cette action est de faire de Montpellier une ville modèle contre le gaspillage alimentaire, explique Gwendoline Lefebvre, présidente de la Jeune Chambre économique de Montpellier. Les professionnels signataires de la charte pourront communiquer sur leur démarche et l’utiliser comme argument de vente supplémentaire ». Les restaurateurs sélectionnés par la JCE pourront en effet afficher la charte dans leur salle et apposer le macaron « Mon resto gaspi zéro » sur leur vitrine.
La Jeune Chambre Économique de Montpellier est soutenue dans son action par la Ville de Montpellier, l’ADEME, la Région Occitanie, l’UMIH, ainsi que par les plateformes collaboratives Voy’agir et Courts-circuits.

Guillaume Garot, Président du Conseil national de l’alimentation, encourage la JCEM
« Président du Conseil national de l’alimentation, auteur de la loi de 2016 contre le gaspillage alimentaire, je suis heureux d’apporter mon plein soutien à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro signée à Montpellier. La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu majeur pour une planète durable. Un tiers de notre production alimentaire mondiale est perdu chaque année, alors que nous devrons nourrir 10 milliards d’êtres humains en 2050. Aujourd’hui, chacun peut agir, c’est le sens de votre initiative, et je reconnais bien là les valeurs de la Jeune Chambre Economique, que je partage. Je souhaite un succès durable à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro. »
Guillaume Garot, député de la Mayenne, ancien ministre.

 
Remise de la charte JCE « Mon resto gaspi zéro »
Lundi 16 octobre 2017 à 11h00
Le Grillardin, 3 Place de la Chapelle Neuve, Montpellier.
 
Contact commission JCEmon.resto.gaspi.zero[@]gmail.com
Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 
 

La smart city doit se construire avec les citoyens !

Le 15 juin 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier organise une conférence baptisée
« Smart CityZen, le citoyen au coeur de la cité », avec le concours de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier. Pour en finir avec la conception technocentrée des villes intelligentes et replacer l’usager au centre des décisions.

La JCE de Montpellier invite les Montpelliérains à une après-midi de réflexion, de témoignages et d’échanges sur les villes de demain jeudi 15 juin, à l’Hôtel de Ville, dès 14h00. Les jeunes citoyens engagés au sein de l’association ont travaillé avec les chercheurs et les étudiants de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier pour décrypter le concept de smart city et le rendre concret aux yeux des usagers. « Dans son rapport remis au Premier ministre en avril dernier, le député Luc Belot note que la smart city est une chance pour les territoires, leurs habitants et leurs entreprises, souligne Gwendoline Lefebvre, présidente de la JCE. La smart city peut améliorer les services publics, les rendre plus personnalisés et plus efficients. Encore faut-il partir des besoins, donc impliquer les citoyens dans leur conception ! »
Après avoir défini la smart city, les organisateurs proposeront trois tables rondes thématiques impliquant des représentants de collectivités locales, d’entreprises et de groupements professionnels :
Gouvernance de la smart city au service de ses citoyens
VEOLIA / Montpellier Méditerranée Métropole / SERM / EIFFAGE
Applications et solutions pour les citoyens
GRDF / EDF / ENEDIS / BOUYGUES Energies & Services
• Les nouvelles problématiques sociétales de la smart city
MACIF / Barreau de Montpellier / EVOLT / Florian Mantione Institut.
Cette conférence gratuite et ouverte au grand public servira d’introduction à la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, que la JCE de Montpellier organise au Corum du 15 au 17 juin.
Conférence Smart CityZen
Jeudi 15 juin • 14h-18h
Salle des rencontres – Hôtel de Ville de Montpellier
Entrée gratuite.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
Contact presse : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

Cherche diplômés Bac-Bac+2 et entrepreneurs pour rencontre conviviale et emploi si affinités


La Jeune Chambre Économique de Montpellier organise la 2e édition de son action Tapas’1Job le 20 octobre prochain. Elle propose aux diplômés Bac à Bac +2 en recherche d’emploi des ateliers pratiques suivis d’une soirée conviviale avec des chefs d’entreprises et des représentants du tissu économique local.
En 2015, la première édition de Tapas’1Job avait permis à près de 40 nouveaux arrivants sur Montpellier à la recherche d’un emploi de se familiariser avec la sphère économique locale et de se faire connaître de recruteurs potentiels. La Jeune Chambre Économique renouvelle l’opération en l’ouvrant cette année aux personnes récemment diplômées Bac à Bac+2 afin de favoriser leur insertion professionnelle. Pour ces dernières, la journée du 20 octobre se déroulera en deux temps. Dès 14h00, les partenaires de la JCE proposeront des ateliers pratiques consacrés à la recherche d’emploi efficace : « Développe ton carnet d’adresses » (Mission locale des jeunes), « Prépare ton entretien » (Adecco), « 3 minutes pour convaincre » (RDP-Recrutement), « Et après l’entretien ? » (Groupe Partnaire) et « Maîtrise tes réseaux sociaux » (LiloPro). À partir de 18h30, les participants pourront rencontrer des entrepreneurs ainsi que des représentants des institutions et des réseaux économiques dans un cadre convivial et informel, façon afterwork. « Les diplômés ayant suivi une formation courte sont plus nombreux à chercher un premier emploi localement que les Bac+5, souvent plus mobiles, commente François Girault, président de la JCE. Or les formations courtes intéressent les entreprises. Nous espérons donc créer des opportunités pour les uns et pour les autres ! »
Diplômés ou acteurs économiques de la Métropole, Tapas’1Job mode d’emploi :
• Envoyer un mail à JCE.tapas1job[@]gmail.com
• Les candidats à l’emploi doivent joindre leur CV et une lettre de motivation.
• La JCE communiquera le lieu de la rencontre par email aux participants sélectionnés.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
Contacts presse :
• Karine Baudoin, RP, 06 30 08 42 14.
• Céline Chanoni, Directrice du projet, 07 61 97 80 09.
 

Un concert pour la paix à Montpellier

La Jeune Chambre Economique de Montpellier organise un concert à l’occasion de la journée mondiale pour la paix le 21 septembre 2016 à 20h, salle Victoire 2 à Saint-Jean-de-Védas. La salle de concert devient ainsi, pour un soir, ambassade de la paix par la culture, grâce à la collaboration de l’association Shakin Bears Company et au soutien de Montpellier Méditerranée Métropole. La programmation pop-rock réunira des groupes musicaux locaux de talent : ALF & JOUB, G RONIMO, MILS et LONELY LONGHORN. Les bénéfices de la soirée seront reversés à l’association « La promenade des Anges » à Nice, qui soutient les victimes des attentats du 14 juillet dernier.
Pour François Girault, Président de la JCE de Montpellier, il est important, « dans un contexte anxiogène permanent, de rappeler que la paix est un bienfait que nous devons cultiver. » Ce concert s’inscrit dans l’action Peace is possible menée cette année par la Jeune Chambre Internationale, qui incite les jeunes à travers le monde à devenir les porte-parole et les défenseurs de la paix.
Concert pour la Paix • 21 septembre 2016
Salle Victoire 2, Mas de Grille, Saint-Jean-de-Védas
Tram Ligne 2 station Victoire 2
Tarif : 5 euros. Vente sur place et sur Hello Asso.

À propos de la JCE-JCI
La JCE de Montpellier est affiliée à la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) et à la Junior Chamber International (JCI), organisation de jeunes citoyens responsables et solidaires qui œuvrent pour favoriser le développement de leurs cités et pays. Agés de 18 à 40 ans et issus de tous horizons professionnels, les membres JCI agissent pour développer l’économie et l’emploi, préserver la planète et être plus solidaires. Ainsi formés à la prise de responsabilités, ils agissent pour une société meilleure.
Contacts presse :
• François Girault, président, 07 64 08 21 06.
• Karine Baudoin, RP, 06 30 08 42 14.
 Communiqué version PDF.
 

Conférence : « Reprendre, c’est entreprendre »

La Jeune Chambre Économique de Montpellier fait sa rentrée le 8 septembre avec une conférence sur le thème de la transmission d’entreprise, dès 18h30 salle Rabelais. La JCE ouvrira le débat en compagnie de Madame la Députée Fanny Dombre-Coste, auteure du rapport parlementaire « Favoriser la transmission d’entreprise en France : diagnostic et propositions » et de Jean-Marie Estève, dirigeant de la société Méditrag et coauteur du livre Conduire une transmission en PME (EMS, 2015). L’association a aussi convié des représentants de l’Ordre des Avocats du Barreau de Montpellier et de la Banque Populaire du Sud, partenaires de l’événement, ainsi que plusieurs professionnels ayant repris la direction d’activités existantes, qui témoigneront de leurs expériences.
Rapprocher élus et entrepreneurs
Dans son rapport remis en juillet 2015 au ministre de l’économie Emmanuel Macron, Mme Fanny Dombre-Coste faisait le constat des difficultés liées à la reprise des petites entreprises en France et affichait une ambition : accroître de 20% le nombre de leurs transmissions dans les cinq ans à venir. « Au vu de ce rapport, nous avons souhaité relancer le débat sur les blocages et sur les obstacles que rencontrent cédants et repreneurs » explique François Girault, président de la Jeune Chambre Economique de Montpellier. « Notre travail avec Mme Dombre-Coste s’inscrit dans l’action nationale de la JCEF ParlemEntreprise qui vise à instaurer une compréhension mutuelle entre parlementaires et acteurs économiques par des rencontres et des échanges sur des problématiques de terrain. »
Conférence gratuite suivie d’un cocktail.
Inscription : https://www.weezevent.com/reprendre-c-est-entreprendre-2
Contacts presse :
• Walter Bignon, directeur du projet, 06 20 83 55 73.
• Karine Baudoin, rp, 06 30 08 42 14.
 

Dorine Klein présidera la JCE de Bagnols-sur-Cèze et du Gard Rhodanien en 2016

Le 12 décembre dernier, la Jeune Chambre Économique de Bagnols-sur-Cèze et du Gard Rhodanien a élu son Bureau 2016. Dorine Klein présidera l’association, entourée de Mathieu Borel au secrétariat général, Céline Careiron à la trésorerie et Delphine Pontaud-Lautié à la vice-présidence partenariat. Aurore Jorda reste membre de droit du Bureau en tant que past-présidente ; elle occupera par ailleurs le poste de trésorière au sein du nouveau Bureau régional Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. L’équipe locale 2016 menée par Dorine Klein souhaite « impacter le territoire du Gard Rhodanien par le biais d’actions portant sur l’économie circulaire, l’emploi et la solidarité ».

De gauche à droite Mathieu Borel, Céline Careiron, Dorine Klein, Delphine Pontaud-Lautié et Aurore Jorda.

Dorine Klein, 29 ans, était secrétaire générale de la JCE de Bagnols-sur-Cèze en 2015 et a dirigé la commission « Les Enjambées rhodaniennes ». Conseillère en économie sociale et familiale au sein du Conseil départemental du Gard depuis quatre ans, elle accompagne les personnes en situation de précarité dans les domaines de la vie quotidienne comme le logement et la gestion budgétaire.
À propos de la JCE-JCI
Créée en 1965, la JCE de Bagnols/Cèze est affiliée à la Jeune Chambre Économique Française et à la Junior Chamber International (JCI). Âgés de 18 à 40 ans et issus de tous horizons professionnels, les membres JCI se forment au leadership et réalisent des actions concrètes dans différents domaines dont l’économie, l’emploi, la préservation de la planète, la solidarité et l’aménagement du territoire.
contact presse : Dorine Klein – 06 72 05 82 48.
 

François Girault élu président 2016 de la JCE de Montpellier

L’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier du 10 décembre 2015 a élu le Bureau 2016 de l’association. François Girault succède à Émilie Millet à la présidence. Il sera entouré de Victor Fournier, vice-président exécutif et secrétaire général, Loïc Marillat trésorier et de trois vice-présidents : Gwendoline Lefebvre aux actions, Émilien Lauret à la formation et à la communication ainsi que Roxane Osanno au développement. Émilie Millet assurera la past-présidence.
La nouvelle équipe a inscrit à son programme un projet sur la transmission d’entreprise avec la participation de Mme la Députée Fanny Dombre Coste. Elle souhaite aussi rééditer son action pour l’emploi Tapa’s 1 Job et finaliser ses travaux sur l’économie circulaire. La JCE de Montpellier renouvellera sa participation active au Prix de la TPE ainsi qu’à l’opération nationale JCEF ParlemEntreprise. Enfin Montpellier, candidate à l’organisation d’une convention nationale de la Jeune Chambre Economique Française en 2017, développera ses partenariats locaux pour mettre en valeur son territoire à l’échelon national.
François Girault, 29 ans, est né à Saint Nazaire (44). Avocat au Barreau de Montpellier depuis 2013, il exerce une activité d’avocat généraliste avec dominante en droit des affaires et droit immobilier. Licencié en Droit et Sciences Politiques de l’Université de Nantes en 2007, il obtient son Master 2 Professionnel Contentieux Judiciaires en 2009 à l’Université Montesquieux de Bordeaux. Major à l’examen d’entrée de l’École des Avocats Aliénor d’Aquitaine de Bordeaux, il prête serment en décembre 2012. Il s’installe à Montpellier en 2013 et rejoint aussitôt la Jeune Chambre Economique de Montpellier.
Musicien de longue date, François Girault a intégré dès son arrivée à Montpellier le Groupe G Ronimo ainsi que le bureau du Festival Shakin Bears Company qui organise chaque année à Lavérune un festival destiné à promouvoir les groupes de musiciens amateurs auteurs compositeurs du Languedoc-Roussillon.
contact presse : Émilien Lauret – 06 87 09 81 48.
 

Le sport, quel impact pour l’économie ? La Jeune Chambre Économique de Montpellier ouvre le débat le 13 novembre.

La Jeune Chambre Économique de Montpellier organise une conférence-débat autour du sport et de l’économie le 13 novembre prochain à 18h30, en ouverture du congrès régional des JCE. Pour l’occasion, Montpellier Business School ouvre ses portes aux institutionnels, aux acteurs économiques locaux et aux grands noms du sport montpelliérain.
« Nous souhaitons, avec nos invités, comprendre pourquoi et comment le sport impacte l’économie de façon générale, et plus particulièrement à Montpellier, explique Émilie Millet, présidente de la JCE de Montpellier. Dans le contexte de la fusion des régions, il ne faut pas oublier que le sport est un outil essentiel pour valoriser la métropole et dynamiser son économie ».
Au programme, un débat accessible à tous ponctué de témoignages, d’analyses et de retours d’expérience en présence de : André Deljarry (président de la CCI de Montpellier), Fabien Abert (adjoint aux sports à la Mairie de Montpellier), Louis Nicollin (président du Montpellier Hérault Sport Club), Rémy Lévy (président du Montpellier Handball), Christophe Spillaert (président du Waterpolo de Montpellier), Hervé André-Benoît (créateur du FISE) et Michel Penet (directeur général de Groupama Méditerranée).
Pour assister à la conférence le 13 novembre à 18h30 :
• Lieu : Montpellier Business School, 2300 avenue des Moulins (Tram L3 Hôtel du Département)
• Conférence gratuite • Cocktail à suivre : 15 euros.
• Inscription obligatoire (places limitées) sur http://www.jci-montpellier.org/billetterie.
À propos de la JCE-JCI
La JCE de Montpellier est affiliée à la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) et à la Junior Chamber International (JCI), organisation de jeunes citoyens responsables et solidaires qui œuvrent pour favoriser le développement de leurs cités et pays. Agés de 18 à 40 ans et issus de tous horizons professionnels, les membres JCI réalisent des actions concrètes dans tous les domaines : économique, social, humanitaire, culturel… Ainsi formés à la prise de responsabilités, ils agissent pour une société meilleure.
Télécharger ce communiqué en PDF.
Contact presse : Loïc MARILLAT, directeur du projet, 06 29 51 22 05.