La JCE de Montpellier lance le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro


La Jeune Chambre Économique de Montpellier annonce la naissance du Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Après avoir créé une Charte du même nom en 2017 pour distinguer les restaurants ayant mis en place de bonnes pratiques en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’association a décidé de pérenniser et d’amplifier le travail réalisé en s’alliant à des entreprises de l’économie sociale et solidaire.
La JCE de Montpellier a choisi d’unir ses efforts à ceux des associations Courts-Circuits et Compostons et de la startup Voy’Agir pour former le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Les membres fondateurs du Collectif invitent les acteurs locaux de la restauration et de l’économie circulaire, ainsi que les pouvoirs publics et les associations, à les rejoindre pour continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire et à «  valoriser la belle ville gastronomique et engagée qu’est Montpellier  ». Leur objectif  : «  travailler ensemble pour échanger sur les différentes solutions déjà mises en place, analyser les problématiques actuelles et faire émerger des solutions rapidement opérationnelles  ».
Passer à la vitesse supérieure après la mise en place de la Charte Mon Resto Gaspi Zéro
L’idée de la JCE de Montpellier en 2017 a été d’identifier et de mettre en avant les bonnes pratiques des restaurateurs du centre-ville à travers la remise d’une charte « antigaspi ». Les 60 heures d’audit menées bénévolement par les membres de la JCE depuis l’automne dernier ont permis de repérer 26 restaurants montpelliérains signataires de la charte, qui peuvent afficher leur engagement par l’apposition d’un macaron sur leur vitrine. Une action largement saluée par les professionnels comme par leurs clients.
«  Les échanges avec les restaurateurs ont permis d’identifier beaucoup de bonnes pratiques déjà mises en place, témoignent Marine de Beaufort et Judy Baccam, co-directrices du projet, mais le secteur reste à la recherche de solutions pratiques, notamment pour valoriser les biodéchets et le verre. Les restaurateurs se heurtent à des problèmes qu’ils ne peuvent pas résoudre seuls. »
Lancement officiel du Collectif le 16 octobre 2018,
Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
L’équipe Mon Resto Gaspi Zéro donne rendez-vous aux professionnels de la restauration, aux différents acteurs de l’économie circulaire (entreprises, associations) et aux représentants des pouvoirs publics mardi 16 octobre à 19h, au restaurant HbA1c, 18 rue du bayle à Montpellier, afin d’officialiser le lancement du Collectif.
Au programme :
• Présentation de la charte Mon Resto Gaspi Zéro et bilan de l’année
• Pitch des restaurateurs et mur d’expression : comment réduire le gaspillage ?
• Remise de chartes aux restaurateurs montpelliérains
• Présentation d’initiatives inspirantes sur le sujet
• Dégustation de recettes « Zéro gaspi ».

Le 16 octobre 2017, la JCE de Montpellier présentait sa Charte Mon Resto Gaspi Zéro

Les restaurants de Montpellier labellisés Mon Resto Gaspi Zéro
ou qui recevront leur charte* le 16 octobre 2018
ANGA
BARON ROUGE*
CAFE BROC*
CITYZEN MARKET*
COLDRIP & FOOD*
HBA1C
L’ARTICHAUT
LA COQUILLE
LA COUTINELLE
LA DILIGENCE
LA PART DES ANGES
LE FELIX
LE GRILLARDIN
LE PARESSEUR
LE PASTIS RESTAURANT
LECLERE
LES ENFANTS ROUGES
MA PREMIÈRE CANTNE
MAX GOURMAND
RBC KITCHEN
RIPAILLES
SA BALANCE*
STREET CROQUE
TRIPTI KULAI
VIA PILA
WINE NOTE BAR
Télécharger ce communiqué de presse en PDF.
Contact presse : Agence RP Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
 

World Cleanup Day : la JCE de Montpellier en appelle aux volontaires pour nettoyer les abords de la cathédrale de Maguelone.

La Jeune Chambre Économique de Montpellier s’associe au World Cleanup Day, vaste mobilisation citoyenne et environnementale à l’échelle de la planète, en organisant samedi 15 septembre 2018 une opération de nettoyage le long du bassin du Prévost au pied de la cathédrale de Maguelone.
Le 15 septembre 2018, des millions de citoyen.ne.s dans 150 pays vont se donner la main pour nettoyer la planète de ses déchets sauvages. Des milliers de points de collecte seront mis en place pour débarrasser la Terre des décharges sauvages, des détritus et autres plastiques qui souillent l’environnement. Compte tenu de l’intérêt du public ce week-end-là pour les Journées du Patrimoine, la Jeune Chambre Économique de Montpellier a choisi de sensibiliser les citoyen.ne.s à la nécessité de garder propres les abords immédiats des monuments. Elle les invite pour cela à nettoyer les alentours de la cathédrale de Maguelone, le long du bassin du Prévost. « La valorisation d’un site architectural commence par le respect et la protection de son environnement naturel » explique Émilien Lauret, président de la JCE. « La presqu’île de Maguelone est un site exceptionnel riche d’une cathédrale millénaire et d’un domaine viticole bio et solidaire, Elle abrite un écosystème fragile entre les vignes, l’étang et la mer. C’est pourquoi nous faisons le pari avec Noël Segura, maire de Villeneuve-lès-Maguelone et Bernard Azéma, président des Compagnons de Maguelone de créer en l’espace d’une journée les conditions d’une prise de conscience globale pour la préservation de ce site. Nous ne devons plus jeter nos déchets dans la nature, nous devons consommer moins et mieux pour redonner au littoral toute sa beauté naturelle ! »
Un mouvement né en Estonie et soutenu par JCI
Le World Cleanup Day trouve son origine dans le mouvement estonien Let’s do it ! En 2008, 4% des Estonien.ne.s se sont en effet mobilisé.e.s pour nettoyer 10 000 tonnes de déchets en quelques heures. Le mouvement a essaimé au fil des ans : en 2016, 16,5 millions de citoyen.ne.s ont ramassé 509 tonnes de déchets dans plus de 100 pays. La Fondation Let’s Do It veut mobiliser 5% de la population mondiale pour le World Cleanup Day 2018. Parmi ses partenaires figurent la République d’Estonie, les Nations Unies et la JCI. En France, l’action est placée sous le parrainage du ministre d’État à la transition écologique et solidaire.
Informations pratiques
• RDV à 9h30 le 15 septembre sur le parking de la cathédrale de Maguelone (accès Palavas).
• Les enfants doivent être accompagnés.
• Prévoir si possible des gants de jardin et des bottes en caoutchouc. Les organisateurs fourniront le matériel de collecte et des bouteilles d’eau.

Télécharger ce communiqué en PDF.
Contacts presse:
• Karine Baudoin, agence RP, 06 30 08 42 14.
• Emilie Millet & Flora Labourier, directrices du projet, 07 64 09 54 45.
 

La JCE de Montpellier lance son Club des Partenaires

Émilien Lauret, président 2018 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier, a lancé officiellement le Club des Partenaires de l’association le 30 janvier 2018, à l’occasion d’une soirée de vœux organisée salle Tailhades. Il s’est adressé aux dirigeants d’entreprise et institutionnels présents en leur proposant « d’écrire une histoire commune pour développer des solutions efficaces sur le territoire, innover et expérimenter des actions au service de l’intérêt général autour de valeurs fondamentales : la citoyenneté, la tolérance, la solidarité, le civisme et la responsabilité de chacun.e ».
Le vice-président exécutif en charge des partenariats Walter Bignon a ensuite invité six des partenaires historiques de la JCE de Montpellier à signer ensemble les premières conventions : l’École Polytechnique EPF (représentée par François Stephan), Bouygues Énergies et Services (représentée par Charles Milliat), l’agence de communication Studio Essentiel (Philippe Ferrer), la consultante en relations publics Karine Baudoin, A DOM’ Services (Maxime Traversier) et Traiteur Grand (Ghyslain Morvan).

Walter Bignon (gche) et Émilien Lauret (2e droite) encadrent les six premiers signataires du Club des partenaires de la JCE de Montpellier : École Polytechnique EPF, Traiteur Grand, A DOM Services, Bouygues Energies et Services, Karine Baudoin et Studio Essentiel • © JCE

Les partenaires actuels et futurs de l’association seront ainsi associés à un riche programme d’actions. Les membres Jeune Chambre reconduisent en effet l’opération ”Mon Resto Gaspi Zéro” et poursuivent leur travail sur l’Europe avec “JCI european Know-How Transfert”, soutien à la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle. Ils programment aussi trois nouveaux projets destinés à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques. Enfin, la JCE de Montpellier candidate à la tournée 2019 “Rêves de Gosse“ des Chevaliers du Ciel, afin de changer les regards sur le handicap et la différence autour d’un projet pédagogique mêlant enfants “ordinaires“ et “extraordinaires”.

Le Bureau 2018 de la JCE de Montpellier : Amandine Verdier, Walter Bignon, Gwendoline Lefebvre, Émilien Lauret, Andreea Acxinte, Rémy Sounier et Cécile Dupire. • © Ph. Ferrer

Télécharger ce communiqué en PDF.
Contacts presse :
• JCE : Andreea Acxinte, 07 70 48 79 72.
• Agence RP : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

Sylvain Millau préside la Fédération régionale des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie en 2018

Sylvain Millau succède à Ludivine Calvet à la présidence de la Fédération régionale des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie. Membre de la JCE de Béziers depuis 2013, âgé de 38 ans, Sylvain Millau est agent SNCF. Il a pour objectif de créer une cohésion et une dynamique entre les 12 Jeunes Chambres Économiques locales d’Occitanie qui rassemblent 210 membres. Il s’est entouré de : Roxane Osanno (Montpellier), secrétaire générale, Amélie Mouly (Rodez), trésorière et de trois vice-président.e.s : Laura Malaval (Millau) à la communication, Emmanuel Fontic (Béziers) à l’organisation des formations régionales et Guillaume Patebex (Carcassonne) en charge du développement et du progrès des Jeunes Chambres Économiques locales. Ludivine Calvet, past-présidente, assurera la transmission.
Dans l’élan de ses prédécesseurs, Sylvain Millau entend faciliter les échanges et la coordination des pratiques des Jeunes Chambres Économiques locales. Pour cela, il va instaurer des web-conférences, multiplier les rencontres régionales et soutenir durant toute l’année les différentes actions menées par les JCEL sur leurs territoires respectifs. Le nouveau Bureau régional s’est aussi fixé des objectifs de prospection et de développement : il souhaite trouver des porteurs de projets pour ouvrir des Jeunes Chambres Économiques, en particulier à Cahors et à Narbonne.

De gauche à droite : Amélie Mouly, Emmanuel Fontic, Ludivine Calvet, Sylvain Millau, Roxane Osanno, Guillaume Patebex et Laura Mallaval. © BFC

Contacts Presse :
• Fédération des JCE d’Occitanie – Laura Malaval – 06 70 43 84 35.
• Agence RP – Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 

À Montpellier, des restaurateurs pionniers signent la charte JCE "Mon resto gaspi zéro"


Le 16 octobre 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier remettra sa charte « Mon resto gaspi zéro » à des restaurateurs du centre-ville concrètement engagés contre le gaspillage alimentaire et qui souhaitent s’améliorer dans ce domaine. Une initiative concrète qui va bien au-delà du 16 octobre, Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Après une phase d’enquête menée au printemps dernier auprès d’une dizaine de restaurateurs de l’Écusson, les membres de la JCE de Montpellier ont démarré en septembre l’audit d’une vingtaine de restaurants du centre-ville. Une commission interne dépouille les entretiens semi-directifs et sélectionne les professionnels qui répondent à ses critères. Les signataires de la charte doivent en effet gérer leurs stocks de façon à réduire leurs pertes et limiter le gaspillage en cuisine (par exemple en adaptant les portions en fonction des retours d’assiettes). Ils proposent des solutions anti-gaspillage à leurs clients (information sur la taille des plats, remise d‘un gourmet bag pour emporter les restes, etc.), valorisent leurs déchets et sont en quête permanente de solutions innovantes.
Faire de Montpellier une ville modèle de « l’anti-gaspi »
La JCE souhaite sélectionner au moins une quinzaine de restaurants pour l’échéance du 16 octobre. La commission de travail poursuivra ses audits après la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire afin de constituer un réseau de restaurants pionniers. « L’objectif de cette action est de faire de Montpellier une ville modèle contre le gaspillage alimentaire, explique Gwendoline Lefebvre, présidente de la Jeune Chambre économique de Montpellier. Les professionnels signataires de la charte pourront communiquer sur leur démarche et l’utiliser comme argument de vente supplémentaire ». Les restaurateurs sélectionnés par la JCE pourront en effet afficher la charte dans leur salle et apposer le macaron « Mon resto gaspi zéro » sur leur vitrine.
La Jeune Chambre Économique de Montpellier est soutenue dans son action par la Ville de Montpellier, l’ADEME, la Région Occitanie, l’UMIH, ainsi que par les plateformes collaboratives Voy’agir et Courts-circuits.

Guillaume Garot, Président du Conseil national de l’alimentation, encourage la JCEM
« Président du Conseil national de l’alimentation, auteur de la loi de 2016 contre le gaspillage alimentaire, je suis heureux d’apporter mon plein soutien à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro signée à Montpellier. La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu majeur pour une planète durable. Un tiers de notre production alimentaire mondiale est perdu chaque année, alors que nous devrons nourrir 10 milliards d’êtres humains en 2050. Aujourd’hui, chacun peut agir, c’est le sens de votre initiative, et je reconnais bien là les valeurs de la Jeune Chambre Economique, que je partage. Je souhaite un succès durable à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro. »
Guillaume Garot, député de la Mayenne, ancien ministre.

 
Remise de la charte JCE « Mon resto gaspi zéro »
Lundi 16 octobre 2017 à 11h00
Le Grillardin, 3 Place de la Chapelle Neuve, Montpellier.
 
Contact commission JCEmon.resto.gaspi.zero[@]gmail.com
Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 
 

La Jeune Chambre Économique, en Convention nationale à Montpellier, prônera l’audace et l’engagement citoyen.

Montpellier accueillera la 64e Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française du 15 au 17 juin prochains. Quelque 700 jeunes citoyens, membres bénévoles de la JCEF, travailleront sur l’implication du citoyen dans la smart city, la promotion de l’engagement bénévole dans l’entreprise et sur les transitions du paysage politique.
La Jeune Chambre Économique de Montpellier prépare depuis un an l’un des temps forts de son programme d’actions 2017, l’organisation au Corum de la Convention nationale de l’association. Des membres issus des 150 JCE locales françaises, ainsi que des sénateurs JCI (anciens membres émérites) se retrouveront autour du président national Julien Bourgoin pour la convention annuelle de mi-mandat de l’association. Ils feront le point sur leurs travaux en assemblée générale, approfondiront des axes de réflexions en ateliers et se formeront sur des thématiques de développement personnel et professionnel. La cérémonie d’ouverture de la Convention aura lieu le jeudi 15 juin à 19h salle Tailhades, accueillie par la Région Occitanie.
La JCE de Montpellier a sollicité des entreprises locales et régionales pour organiser une conférence grand public à l’Hôtel de Ville le 15 juin à 14h sur « le citoyen au cœur de la smart city », avec le soutien de la Métropole de Montpellier. Ses partenaires proposeront aussi aux membres Jeune Chambre des ateliers les 16 et 17 juin sur le financement des projets d’entreprise (Fidal, Crédit Agricole), la transformation digitale « vecteur de croissance des smart cities » (Kaliop, Fragtown), la RSE « moteur de croissance durable et responsable » (Ordre des Experts-Comptables, Université de Montpellier), « Smart City et économie circulaire : vers une économie collaborative » (Apave, Innotec) ou encore sur la découverte du vignoble languedocien et de ses appellations (CIVL).
Plusieurs personnalités ont répondu à l’invitation de la Jeune Chambre Économique Française pour partager leurs expertises avec les congressistes et échanger sur la valorisation de l’engagement bénévole dans la vie professionnelle ainsi que sur l’évolution du paysage politique. Parmi elles :
Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel en charge de l’égalité des chances des Français d’outre-mer
• Jean-Louis Blacher, vice-président de la CPME
Pierre Farouz, directeur des ressources humaines Oracle
• Anne-Marie Goussard, directrice des affaires publiques Enedis
Laurent Vogler, directeur de la zone Occitanie Adecco
• Geoffroy Framery, journaliste EcoRéseau Business.
La JCEF recevra également l’Américaine Dawn Hetzel, présidente mondiale JCI 2017.
Un point presse aura lieu vendredi 16 juin à 12h00,
à la Maison des Relations Internationales, 14 rue Descente en Barrat (Esplanade Charle-de-Gaulle)
en présence de
Julien Bourgoin, président de la Jeune Chambre Économique Française
& Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel en charge de l’égalité des chances des Français d’outre-mer.

 
À propos de la Jeune Chambre Économique Française
La Jeune Chambre Économique Française (JCEF), association reconnue d’utilité publique fondée en 1952 par Yvon Chotard, est indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical. Sa principale vocation est de contribuer au bien-être de la cité et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre social, économique, culturel et communautaire. La JCEF est composée de près de 3 000 bénévoles issus de tous horizons socioprofessionnels, âgés de 18 à 40 ans et répartis dans 150 Jeunes Chambres Économiques (JCE) locales regroupées en Fédérations régionales. Sans être partisane, mais en étant une véritable force de proposition politique, la JCEF est à même de proposer aux pouvoirs publics des projets novateurs, affirmant ainsi sa capacité d’action et de réflexion pour le bien de la collectivité. 
À propos de la Jeune Chambre Économique de Montpellier
Créée en 1960, affiliée à la JCEF et à JCI, la JCE de Montpellier rassemble une trentaine de membres. En 2017, ces derniers travaillent notamment sur le gaspillage alimentaire, sur  l’emploi des personnes en situation de handicap et sur l’entrepreneuriat au niveau européen. La JCE de Montpellier a déjà organisé par deux fois un événement national JCEF : le Congrès 1976 et la Convention 1997. Gwendoline Lefebvre préside l’association locale pour 2017.
Contacts presse :
• JCE Montpellier : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
• JCE France : Émilie Tomasso – 06 28 62 68 14.
 

La smart city doit se construire avec les citoyens !

Le 15 juin 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier organise une conférence baptisée
« Smart CityZen, le citoyen au coeur de la cité », avec le concours de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier. Pour en finir avec la conception technocentrée des villes intelligentes et replacer l’usager au centre des décisions.

La JCE de Montpellier invite les Montpelliérains à une après-midi de réflexion, de témoignages et d’échanges sur les villes de demain jeudi 15 juin, à l’Hôtel de Ville, dès 14h00. Les jeunes citoyens engagés au sein de l’association ont travaillé avec les chercheurs et les étudiants de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier pour décrypter le concept de smart city et le rendre concret aux yeux des usagers. « Dans son rapport remis au Premier ministre en avril dernier, le député Luc Belot note que la smart city est une chance pour les territoires, leurs habitants et leurs entreprises, souligne Gwendoline Lefebvre, présidente de la JCE. La smart city peut améliorer les services publics, les rendre plus personnalisés et plus efficients. Encore faut-il partir des besoins, donc impliquer les citoyens dans leur conception ! »
Après avoir défini la smart city, les organisateurs proposeront trois tables rondes thématiques impliquant des représentants de collectivités locales, d’entreprises et de groupements professionnels :
Gouvernance de la smart city au service de ses citoyens
VEOLIA / Montpellier Méditerranée Métropole / SERM / EIFFAGE
Applications et solutions pour les citoyens
GRDF / EDF / ENEDIS / BOUYGUES Energies & Services
• Les nouvelles problématiques sociétales de la smart city
MACIF / Barreau de Montpellier / EVOLT / Florian Mantione Institut.
Cette conférence gratuite et ouverte au grand public servira d’introduction à la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, que la JCE de Montpellier organise au Corum du 15 au 17 juin.
Conférence Smart CityZen
Jeudi 15 juin • 14h-18h
Salle des rencontres – Hôtel de Ville de Montpellier
Entrée gratuite.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
Contact presse : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

Gwendoline Lefebvre présidente 2017 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier


Gwendoline Lefebvre succède à François Girault à la présidence de la Jeune Chambre Économique de Montpellier. La passation aura lieu mardi 24 janvier à l’occasion de la soirée de vœux de l’association à l’EPF Montpellier.

Gwendoline Lefebvre • © Ph. Ferrer 2016

Ingénieur INSA, Gwendoline Lefebvre est responsable commerciale de l’agence APAVE de Montpellier. À 29 ans, elle prend les rênes d’une association en plein essor (34 membres) qui organisera en juin prochain la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française. Gwendoline Lefebvre s’est entourée pour cela de Roxane Osanno au secrétariat général, de Victor Fournier à la trésorerie et de quatre vice-présidents : Emilien Lauret, VP exécutif en charge des relations extérieures, Remy Sounier en charge de la communication, Céline Chanoni responsable des partenariats et Walter Bignon de la vie de la JCE. Deux chargées de mission complètent le Bureau 2017 : Marine de Beaufort aux actions et Andreea Axcinte aux relations internationales.
Au-delà de l’événement majeur que représente la Convention nationale – 800 à 1000 jeunes citoyens rassemblés du 15 au 17 juin sur le thème des Smart Cities – la JCE de Montpellier annonce un programme riche pour 2017. Ses membres préparent en effet une action de lutte contre le gaspillage alimentaire et un événement Know How to Transfert sur l’entrepreneuriat en partenariat avec neuf jeunes chambres économiques locales en Europe. Ils programment aussi une 3e édition de Tapas’1 job consacrée cette année à l’insertion des travailleurs en situation de handicap, et le lancement d’une journée pour le climat. Ces actions menées sur le front de l’emploi et de l’économie auront lieu grâce au réseau de la Jeune Chambre Internationale, ainsi qu’au soutien des collectivités territoriales et des partenaires privés de l’association.
Contacts presse :
Rémy Sounier, vice-président communication, 06 95 40 98 45.
Karine Baudoin, sénatrice jci, 06 30 08 42 14.
 

Cherche diplômés Bac-Bac+2 et entrepreneurs pour rencontre conviviale et emploi si affinités


La Jeune Chambre Économique de Montpellier organise la 2e édition de son action Tapas’1Job le 20 octobre prochain. Elle propose aux diplômés Bac à Bac +2 en recherche d’emploi des ateliers pratiques suivis d’une soirée conviviale avec des chefs d’entreprises et des représentants du tissu économique local.
En 2015, la première édition de Tapas’1Job avait permis à près de 40 nouveaux arrivants sur Montpellier à la recherche d’un emploi de se familiariser avec la sphère économique locale et de se faire connaître de recruteurs potentiels. La Jeune Chambre Économique renouvelle l’opération en l’ouvrant cette année aux personnes récemment diplômées Bac à Bac+2 afin de favoriser leur insertion professionnelle. Pour ces dernières, la journée du 20 octobre se déroulera en deux temps. Dès 14h00, les partenaires de la JCE proposeront des ateliers pratiques consacrés à la recherche d’emploi efficace : « Développe ton carnet d’adresses » (Mission locale des jeunes), « Prépare ton entretien » (Adecco), « 3 minutes pour convaincre » (RDP-Recrutement), « Et après l’entretien ? » (Groupe Partnaire) et « Maîtrise tes réseaux sociaux » (LiloPro). À partir de 18h30, les participants pourront rencontrer des entrepreneurs ainsi que des représentants des institutions et des réseaux économiques dans un cadre convivial et informel, façon afterwork. « Les diplômés ayant suivi une formation courte sont plus nombreux à chercher un premier emploi localement que les Bac+5, souvent plus mobiles, commente François Girault, président de la JCE. Or les formations courtes intéressent les entreprises. Nous espérons donc créer des opportunités pour les uns et pour les autres ! »
Diplômés ou acteurs économiques de la Métropole, Tapas’1Job mode d’emploi :
• Envoyer un mail à JCE.tapas1job[@]gmail.com
• Les candidats à l’emploi doivent joindre leur CV et une lettre de motivation.
• La JCE communiquera le lieu de la rencontre par email aux participants sélectionnés.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
Contacts presse :
• Karine Baudoin, RP, 06 30 08 42 14.
• Céline Chanoni, Directrice du projet, 07 61 97 80 09.
 

Un concert pour la paix à Montpellier

La Jeune Chambre Economique de Montpellier organise un concert à l’occasion de la journée mondiale pour la paix le 21 septembre 2016 à 20h, salle Victoire 2 à Saint-Jean-de-Védas. La salle de concert devient ainsi, pour un soir, ambassade de la paix par la culture, grâce à la collaboration de l’association Shakin Bears Company et au soutien de Montpellier Méditerranée Métropole. La programmation pop-rock réunira des groupes musicaux locaux de talent : ALF & JOUB, G RONIMO, MILS et LONELY LONGHORN. Les bénéfices de la soirée seront reversés à l’association « La promenade des Anges » à Nice, qui soutient les victimes des attentats du 14 juillet dernier.
Pour François Girault, Président de la JCE de Montpellier, il est important, « dans un contexte anxiogène permanent, de rappeler que la paix est un bienfait que nous devons cultiver. » Ce concert s’inscrit dans l’action Peace is possible menée cette année par la Jeune Chambre Internationale, qui incite les jeunes à travers le monde à devenir les porte-parole et les défenseurs de la paix.
Concert pour la Paix • 21 septembre 2016
Salle Victoire 2, Mas de Grille, Saint-Jean-de-Védas
Tram Ligne 2 station Victoire 2
Tarif : 5 euros. Vente sur place et sur Hello Asso.

À propos de la JCE-JCI
La JCE de Montpellier est affiliée à la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) et à la Junior Chamber International (JCI), organisation de jeunes citoyens responsables et solidaires qui œuvrent pour favoriser le développement de leurs cités et pays. Agés de 18 à 40 ans et issus de tous horizons professionnels, les membres JCI agissent pour développer l’économie et l’emploi, préserver la planète et être plus solidaires. Ainsi formés à la prise de responsabilités, ils agissent pour une société meilleure.
Contacts presse :
• François Girault, président, 07 64 08 21 06.
• Karine Baudoin, RP, 06 30 08 42 14.
 Communiqué version PDF.