Booster for Good, le tour de France de l’entrepreneuriat à impact positif, fait étape à Montpellier le 26 juin 2019


Le tour de France de l’entrepreneuriat à impact positif fait étape à Montpellier le 26 juin, de 8h30 à 10h30, accueilli par la JCE de Montpellier et le Village by CA Languedoc. Co-organisé par la Jeune Chambre Economique Française et Le Village by CA, Booster for Good vise à démontrer que le bien commun et la performance économique sont des mots qui vont très bien ensemble, au fil d’un parcours qui mènera les acteurs et les actrices du « positive impact » dans plus de 20 villes françaises, du 17 au 29 juin 2019. 
Chaque étape du Booster For Good se déroule selon un programme similaire comprenant trois temps forts destinés à convaincre les leaders de demain que les business models performants peuvent et doivent se conjuguer avec l’engagement citoyen. Pour ce faire, la JCE de Montpellier propose en premier lieu une keynote de Mohed Altrad, partenaire du Village by CA, qui interviendra sur les notions d’intérêt général combinées à un modèle économique performant ainsi que sur l’intelligence collective et l’innovation. Elle sera suivie par des ateliers forma-citoyens : recrutement prédictif, le CV Citoyen, méthode Insight… Enfin, les participants pourront échanger lors du networking autour d’un café sur la place du Village.
« Selon une récente étude IFOP, 95% des Français·es attendent que les entreprises s’engagent en faveur des enjeux de société, explique Walter Bignon, président de la JCE de Montpellier. Cette matinée Booster for Good sera l’occasion de donner de la visibilité aux entreprises locales motivées par l’intérêt général et, pour les participants, d’acquérir de nouvelles connaissances ou encore d’étoffer leur réseau. »
Booster for Good, 8h30-10h30, le 26 juin au Village by CA Languedoc à Montpellier.
Inscription obligatoire, gratuite, dès le lundi 17 juin via le lien accessible sur l’événement Facebook
« Booster For Good in Montpellier »
• Informations : secretariat[at]jce-montpellier.fr
La JCEF, 70 ans & toujours aussi jeune
Initiatrice du tour de France Booster For Good, la Jeune Chambre Économique Française (JCEF) est un réseau de jeunes de 18 à 40 ans qui vise à faire émerger des projets innovants d’intérêt général, au bénéfice des territoires, tout en formant ses bénévoles à devenir des acteurs du changement. Elle porte une méthodologie de formation par l’action, permettant à des jeunes d’acquérir de nouvelles compétences et de révéler leur leadership, tout en apportant des solutions concrètes, à impact positif. Elle se positionne ainsi comme le 1er incubateur de leaders citoyens, avec l’objectif de proposer un parcours bénévole, tourné vers l’apprentissage de la citoyenneté active et visant à déclencher de futures prises de responsabilités, qu’elles soient professionnelles, politiques ou associatives. Reconnue d’utilité publique, la JCE est affiliée à la Jeune Chambre Internationale (JCI), qui représente plus de 5000 organisations locales dans plus de 100 pays.
À propos du Village by CA Languedoc
Ouvert en décembre 2017 dans le complexe de l’@7 Center à Odysseum, le Village by CA Languedoc accélère 18 startups de tous secteurs d’activité suite à leur incubation dans des structures telles que le BIC de Montpellier ou le pôle Réalis. L’accélérateur post-incubation s’inscrit au sein d’un écosystème local, riche et innovant et a su tisser des relations privilégiées avec 30 partenaires dont de grandes entreprises régionales, nationales et internationales (IBM, Altrad, GGL, Nicollin, Orchestra…) qui s’engagent auprès des startups sélectionnées dans un esprit d’open innovation.
Télécharger ce communiqué en PDF.
Contact presse Karine Baudoin, agence RP, 06 30 08 42 14.
 

150 enfants ordinaires et extraordinaires en baptême de l’air avec Rêves de gosse le 1er juin à Montpellier


La Jeune Chambre Économique de Montpellier et les pilotes des Chevaliers du Ciel offriront des baptêmes de l’air aux enfants du projet Rêves de gosse samedi 1er juin sur le site de l’ENAC de Montpellier. Ces enfants, valides ou en situation de handicap, participeront en famille à une après-midi festive, point d’orgue d’un programme pédagogique de quatre mois qui leur aura permis de se connaître dans le respect des différences.
Les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier organisent une série de baptêmes de l’air pour les 150 enfants de leur projet Rêves de Gosse le 1er juin à partir de 13h30 sur le site de l’École Nationale de l’Aviation Civile. Les pilotes bénévoles des Chevaliers du Ciel feront en effet étape à Mauguio-Carnon ce jour-là lors du tour de France aérien qui les emmènera de Solenzara à Lorient du 31 mai au 8 juin. Ils inviteront à bord de leurs avions des trinômes composés d’un enfant « ordinaire » et de deux enfants « extraordinaires » (en situation de handicap) ; ces vols seront les premiers pour la plupart d’entre eux. Tout au long de l’après-midi, un village d’une quinzaine de tentes dédié à l’accueil des enfants et de leurs familles donnera à cet événement un esprit festif grâce à des animations variées (atelier de maquillage, clown, magicien, jeux en bois, jeux de carte, borne photo, etc.). Les présidents de la JCE de Montpellier et des Chevaliers du Ciel clôtureront officiellement la manifestation à 18h.

Le 14 mai 2019, les enfants de Rêves de gosse visitaient l'ENAC

De février à juin, l’apprentissage de la différence
Ce rendez-vous du 1er juin sera le dernier d’une série de cinq rencontres au cours desquelles enfants « ordinaires » et « extraordinaires » auront tissé des liens forts. « Le projet pédagogique Rêves de gosse aura contribué à développer l’esprit citoyen des enfants, témoigne Faustine Allier, membre de la JCE en charge de l’action. Ils auront stimulé activement leur approche personnelle de la différence en participant à des activités de découverte des oiseaux de notre territoire et du monde de l’aéronautique. » La JCE souligne l’implication des structures d’encadrement des enfants tout au long de ce projet qui a démarré en février dernier : (à Montpellier) l’IME les Oliviers, l’IME de Fontcaude, l’IME des Pescalunes, l’IME du Château d’Ô, le CESDA, la Protection Juridique de la Jeunesse et l’école Simon Bolivar ; l’école Jean de la Fontaine à Saint-Brès et l’école des Promelles à Alès.
La JCE organise un point presse
à 13h30 le 1er juin
Walter Bignon, président de la JCE de Montpellier, Jean-Yves Glémée, président des Chevaliers du Ciel, Faustine Allier, directrice de Rêves de gosse, en présence des partenaires de l’action dresseront le bilan de Rêves de gosse et répondront aux questions des journalistes lors d’un point presse qui aura lieu sur le site de l’ENAC juste avant le début des baptêmes de l’air.
Téléchargez
le communiqué et l’invitation presse en PDF.
Contact presse :
Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
 

Walter Bignon élu président 2019 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier


Walter Bignon, président 2019 de la JCE de Montpellier • © Ph. Ferrer

Le 12 décembre 2018, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son bureau pour l’exercice 2019, présidé par Walter Bignon. Responsable du développement des activités liées à la transition énergétique chez Bouygues Energies et Services pour la région Occitanie, Walter Bignon est âgé de 30 ans. Né à Tours, il a grandi à Marseillan et est devenu Ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables et le développement durable.
Pour conduire le projet associatif de la JCE de Montpellier en 2019, Walter Bignon s’est entouré de Judy Baccam au secrétariat général, de Nicolas Knispel à la trésorerie et de cinq vice-président.e.s : Andreea Acxinte, VP exécutive en charge des partenariats, Quentin Landry, VP « vie de la JCE », Marine de Beaufort, VP communication, Victor Fournier, VP formation et Anne Gormand, VP actions. Émilien Lauret complètera l’équipe en sa qualité de past-président.
La JCE de Montpellier clôture une année 2018 riche et dynamique qui lui a valu de recevoir trois Prix au congrès national de la JCE française fin novembre 2018 : l’un pour la transmission de son action « Mon Resto Gaspi Zéro » à un collectif montpelliérain, les autres pour les journées « Europeans Without Frontiers » (EWF) destinées à promouvoir la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle en Europe.
En 2019, les membres de l’association reconduiront le projet EWF lors de la conférence JCI de Zone Europe qui aura lieu à Lyon du 8 au 11 mai. Ils organiseront aussi des cafés-débats thématiques avant les élections européennes. Deux autres actions en cours de préparation aboutiront l’an prochain : « Réseau éco-mobilité » qui vise la création d’un réseau structuré, support de déplacements alternatifs dans la métropole et « Rêves de Gosse » qui fera de Mauguio Carnon, le 1er juin, une ville-étape des Chevaliers du Ciel pour changer les regards sur le handicap et la différence, avec le soutien de Stéphan Rossignol, président de la Communauté d’Agglomération du Pays de l’Or. D’autres projets devraient émerger d’une soirée « Incubateurs d’actions » programmée le 19 décembre.

De gauche à droite : Émilien Lauret, Marine de Beaufort, Quentin Landry, Anne Gormand, Walter Bignon, Judy Baccam, Nicolas Knispel, Andreea Acxinte et Victor Fournier • © Ph. Ferrer

Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 

Se former et entreprendre en Europe : des clefs pour demain avec la JCE.


Du 15 au 17 novembre 2018, la Jeune Chambre Economique de Montpellier accueillera à l’IAE des experts de l’Europe, des entrepreneurs et des étudiants dans le cadre de son action « Europeans Without Frontiers ». Ils réfléchiront ensemble aux contours de la mobilité entrepreneuriale européenne de demain.
Les membres de la JCE de Montpellier ont décidé d’ouvrir le débat sur la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle en Europe afin de contribuer à une meilleure intégration des porteurs de projets et au développement de leurs entreprises. Quelles sont les possibilités d’accueil des étudiants et des entrepreneurs dans les différents pays européens ? Avec quels financements et selon quelles modalités ? Comment peut-on valoriser la mobilité européenne dans un parcours professionnel ? Autant de questions dont les réponses sont parfois complexes et protéiformes. Pour tenter d’y répondre, la JCE et ses partenaires souhaitent mobiliser étudiants, entrepreneurs, experts, institutionnels, ​jeunes européens et citoyens actifs ​« pour débattre et échanger dans une démarche novatrice, volontaire et enrichissante ». Ils proposent une série de conférences et d’ateliers créatifs qui se dérouleront à l’Institut d’Administration des Entreprises de Montpellier.
Jeudi 15 novembre​
• 10h30-12h30 – Les programmes de mobilité (dont Erasmus+), présentation et témoignages. Organisation d’un quiz européen (en partenariat avec Les Jeunes Européens Montpellier).
• 14h00-17h00 – Atelier​s​ « Open Innovation » sur la mobilité entrepreneuriale et ses opportunités en terme de formation et d’investissement pour le développement des entreprises (en partenariat avec l’association La Mêlée Montpellier).
Vendredi 16 novembre
• 10h00-12h00 – Reprise des atelier​s​ « Open Innovation » sur la mobilité entrepreneuriale.
• 14h00-17h00 – Conférence « Entreprendre en Europe, plan d’investissement Juncker » en partenariat avec la Maison de l’Europe de Montpellier – Europe Direct Montpellier Occitanie. Intervention de spécialistes et d’acteurs impliqués dans les affaires européennes.
• 17H00 – ​Keynote « L​es enjeux des élections européennes de 2019​ ».
• 18h00 – Cérémonie de clôture. Restitution des résultats Open Innovation, discours, cocktail.
Samedi 17 novembre
Dès 10h00, Workshop JCI « Leadership & Teambuilding ».
Inscription obligatoire sur http://www.jce-montpellier.fr/ewf

Télécharger ce communiqué en PDF.
Contacts presse :
• Agence RP Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
• JCE Montpellier Quentin Landry • 06 66 05 42 26.
 

La JCE de Montpellier lance le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro


La Jeune Chambre Économique de Montpellier annonce la naissance du Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Après avoir créé une Charte du même nom en 2017 pour distinguer les restaurants ayant mis en place de bonnes pratiques en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’association a décidé de pérenniser et d’amplifier le travail réalisé en s’alliant à des entreprises de l’économie sociale et solidaire.
La JCE de Montpellier a choisi d’unir ses efforts à ceux des associations Courts-Circuits et Compostons et de la startup Voy’Agir pour former le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Les membres fondateurs du Collectif invitent les acteurs locaux de la restauration et de l’économie circulaire, ainsi que les pouvoirs publics et les associations, à les rejoindre pour continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire et à «  valoriser la belle ville gastronomique et engagée qu’est Montpellier  ». Leur objectif  : «  travailler ensemble pour échanger sur les différentes solutions déjà mises en place, analyser les problématiques actuelles et faire émerger des solutions rapidement opérationnelles  ».
Passer à la vitesse supérieure après la mise en place de la Charte Mon Resto Gaspi Zéro
L’idée de la JCE de Montpellier en 2017 a été d’identifier et de mettre en avant les bonnes pratiques des restaurateurs du centre-ville à travers la remise d’une charte « antigaspi ». Les 60 heures d’audit menées bénévolement par les membres de la JCE depuis l’automne dernier ont permis de repérer 26 restaurants montpelliérains signataires de la charte, qui peuvent afficher leur engagement par l’apposition d’un macaron sur leur vitrine. Une action largement saluée par les professionnels comme par leurs clients.
«  Les échanges avec les restaurateurs ont permis d’identifier beaucoup de bonnes pratiques déjà mises en place, témoignent Marine de Beaufort et Judy Baccam, co-directrices du projet, mais le secteur reste à la recherche de solutions pratiques, notamment pour valoriser les biodéchets et le verre. Les restaurateurs se heurtent à des problèmes qu’ils ne peuvent pas résoudre seuls. »
Lancement officiel du Collectif le 16 octobre 2018,
Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
L’équipe Mon Resto Gaspi Zéro donne rendez-vous aux professionnels de la restauration, aux différents acteurs de l’économie circulaire (entreprises, associations) et aux représentants des pouvoirs publics mardi 16 octobre à 19h, au restaurant HbA1c, 18 rue du bayle à Montpellier, afin d’officialiser le lancement du Collectif.
Au programme :
• Présentation de la charte Mon Resto Gaspi Zéro et bilan de l’année
• Pitch des restaurateurs et mur d’expression : comment réduire le gaspillage ?
• Remise de chartes aux restaurateurs montpelliérains
• Présentation d’initiatives inspirantes sur le sujet
• Dégustation de recettes « Zéro gaspi ».

Le 16 octobre 2017, la JCE de Montpellier présentait sa Charte Mon Resto Gaspi Zéro

Les restaurants de Montpellier labellisés Mon Resto Gaspi Zéro
ou qui recevront leur charte* le 16 octobre 2018
ANGA
BARON ROUGE*
CAFE BROC*
CITYZEN MARKET*
COLDRIP & FOOD*
HBA1C
L’ARTICHAUT
LA COQUILLE
LA COUTINELLE
LA DILIGENCE
LA PART DES ANGES
LE FELIX
LE GRILLARDIN
LE PARESSEUR
LE PASTIS RESTAURANT
LECLERE
LES ENFANTS ROUGES
MA PREMIÈRE CANTNE
MAX GOURMAND
RBC KITCHEN
RIPAILLES
SA BALANCE*
STREET CROQUE
TRIPTI KULAI
VIA PILA
WINE NOTE BAR
Télécharger ce communiqué de presse en PDF.
Contact presse : Agence RP Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
 

Émilien Lauret présidera la Jeune Chambre Économique de Montpellier en 2018

Émilien Lauret, président 2018 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier. • © Ph. Ferrer / JCE.

Le 7 décembre 2017, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son nouveau bureau. Émilien Lauret succède à Gwendoline Lefebvre à la présidence de l’association. Membre de la JCE depuis 2013, âgé de 28 ans, Émilien Lauret est chef de projet évènementiel au sein de l’agence COM’event Organisation. Il sera entouré de Rémy Sounier, secrétaire général, d’Amandine Verdier, trésorière et de trois vice-président.e.s : Walter Bignon, vice-président exécutif en charge des partenariats, Cécile Dupire, en charge des actions et de la formation et Andreea Acxinte à la communication. La passation de pouvoir aura lieu le mardi 30 janvier à l’occasion de la cérémonie de vœux de l’association.
L’assemblée générale de décembre a dressé un riche bilan de l’exercice 2017 avec l’organisation de la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, le lancement d’un réseau de restaurateurs engagés contre le gaspillage alimentaire et la tenue d’une conférence sur les financements européens pour les TPE-PME. En 2018, les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier vont reconduire l’action « Mon Resto Gaspi Zéro » et poursuivre leur travail sur l’Europe avec « Know-How To Transfert », projet soutenant la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle. Ils programment aussi trois nouvelles actions destinées à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques.

Emilien Lauret, président JCEM 2018, entouré de gauche à droite de : Gwendoline Lefebvre, past-présidente, Rémy Sounier, secrétaire général, Andreea Axcinte, VP communication, Cécile Dupire, VP actions et formation, Walter Bignon, VP exécutif et Amandine Verdier, trésorière. • © Ph. Ferrer / JCE.

Contacts presse :
• JCE : Rémy Sounier, 06 95 40 98 45.
• RP : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

À Montpellier, des restaurateurs pionniers signent la charte JCE "Mon resto gaspi zéro"


Le 16 octobre 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier remettra sa charte « Mon resto gaspi zéro » à des restaurateurs du centre-ville concrètement engagés contre le gaspillage alimentaire et qui souhaitent s’améliorer dans ce domaine. Une initiative concrète qui va bien au-delà du 16 octobre, Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Après une phase d’enquête menée au printemps dernier auprès d’une dizaine de restaurateurs de l’Écusson, les membres de la JCE de Montpellier ont démarré en septembre l’audit d’une vingtaine de restaurants du centre-ville. Une commission interne dépouille les entretiens semi-directifs et sélectionne les professionnels qui répondent à ses critères. Les signataires de la charte doivent en effet gérer leurs stocks de façon à réduire leurs pertes et limiter le gaspillage en cuisine (par exemple en adaptant les portions en fonction des retours d’assiettes). Ils proposent des solutions anti-gaspillage à leurs clients (information sur la taille des plats, remise d‘un gourmet bag pour emporter les restes, etc.), valorisent leurs déchets et sont en quête permanente de solutions innovantes.
Faire de Montpellier une ville modèle de « l’anti-gaspi »
La JCE souhaite sélectionner au moins une quinzaine de restaurants pour l’échéance du 16 octobre. La commission de travail poursuivra ses audits après la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire afin de constituer un réseau de restaurants pionniers. « L’objectif de cette action est de faire de Montpellier une ville modèle contre le gaspillage alimentaire, explique Gwendoline Lefebvre, présidente de la Jeune Chambre économique de Montpellier. Les professionnels signataires de la charte pourront communiquer sur leur démarche et l’utiliser comme argument de vente supplémentaire ». Les restaurateurs sélectionnés par la JCE pourront en effet afficher la charte dans leur salle et apposer le macaron « Mon resto gaspi zéro » sur leur vitrine.
La Jeune Chambre Économique de Montpellier est soutenue dans son action par la Ville de Montpellier, l’ADEME, la Région Occitanie, l’UMIH, ainsi que par les plateformes collaboratives Voy’agir et Courts-circuits.

Guillaume Garot, Président du Conseil national de l’alimentation, encourage la JCEM
« Président du Conseil national de l’alimentation, auteur de la loi de 2016 contre le gaspillage alimentaire, je suis heureux d’apporter mon plein soutien à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro signée à Montpellier. La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu majeur pour une planète durable. Un tiers de notre production alimentaire mondiale est perdu chaque année, alors que nous devrons nourrir 10 milliards d’êtres humains en 2050. Aujourd’hui, chacun peut agir, c’est le sens de votre initiative, et je reconnais bien là les valeurs de la Jeune Chambre Economique, que je partage. Je souhaite un succès durable à la Charte Mon Resto Gaspi Zéro. »
Guillaume Garot, député de la Mayenne, ancien ministre.

 
Remise de la charte JCE « Mon resto gaspi zéro »
Lundi 16 octobre 2017 à 11h00
Le Grillardin, 3 Place de la Chapelle Neuve, Montpellier.
 
Contact commission JCEmon.resto.gaspi.zero[@]gmail.com
Contact presse : Karine Baudoin – 06 30 08 42 14.
 
 

La smart city doit se construire avec les citoyens !

Le 15 juin 2017, la Jeune Chambre Économique de Montpellier organise une conférence baptisée
« Smart CityZen, le citoyen au coeur de la cité », avec le concours de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier. Pour en finir avec la conception technocentrée des villes intelligentes et replacer l’usager au centre des décisions.

La JCE de Montpellier invite les Montpelliérains à une après-midi de réflexion, de témoignages et d’échanges sur les villes de demain jeudi 15 juin, à l’Hôtel de Ville, dès 14h00. Les jeunes citoyens engagés au sein de l’association ont travaillé avec les chercheurs et les étudiants de l’École d’ingénieur-e-s et de l’Institut d’électronique de Montpellier pour décrypter le concept de smart city et le rendre concret aux yeux des usagers. « Dans son rapport remis au Premier ministre en avril dernier, le député Luc Belot note que la smart city est une chance pour les territoires, leurs habitants et leurs entreprises, souligne Gwendoline Lefebvre, présidente de la JCE. La smart city peut améliorer les services publics, les rendre plus personnalisés et plus efficients. Encore faut-il partir des besoins, donc impliquer les citoyens dans leur conception ! »
Après avoir défini la smart city, les organisateurs proposeront trois tables rondes thématiques impliquant des représentants de collectivités locales, d’entreprises et de groupements professionnels :
Gouvernance de la smart city au service de ses citoyens
VEOLIA / Montpellier Méditerranée Métropole / SERM / EIFFAGE
Applications et solutions pour les citoyens
GRDF / EDF / ENEDIS / BOUYGUES Energies & Services
• Les nouvelles problématiques sociétales de la smart city
MACIF / Barreau de Montpellier / EVOLT / Florian Mantione Institut.
Cette conférence gratuite et ouverte au grand public servira d’introduction à la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, que la JCE de Montpellier organise au Corum du 15 au 17 juin.
Conférence Smart CityZen
Jeudi 15 juin • 14h-18h
Salle des rencontres – Hôtel de Ville de Montpellier
Entrée gratuite.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
Contact presse : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
 

Gwendoline Lefebvre présidente 2017 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier


Gwendoline Lefebvre succède à François Girault à la présidence de la Jeune Chambre Économique de Montpellier. La passation aura lieu mardi 24 janvier à l’occasion de la soirée de vœux de l’association à l’EPF Montpellier.

Gwendoline Lefebvre • © Ph. Ferrer 2016

Ingénieur INSA, Gwendoline Lefebvre est responsable commerciale de l’agence APAVE de Montpellier. À 29 ans, elle prend les rênes d’une association en plein essor (34 membres) qui organisera en juin prochain la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française. Gwendoline Lefebvre s’est entourée pour cela de Roxane Osanno au secrétariat général, de Victor Fournier à la trésorerie et de quatre vice-présidents : Emilien Lauret, VP exécutif en charge des relations extérieures, Remy Sounier en charge de la communication, Céline Chanoni responsable des partenariats et Walter Bignon de la vie de la JCE. Deux chargées de mission complètent le Bureau 2017 : Marine de Beaufort aux actions et Andreea Axcinte aux relations internationales.
Au-delà de l’événement majeur que représente la Convention nationale – 800 à 1000 jeunes citoyens rassemblés du 15 au 17 juin sur le thème des Smart Cities – la JCE de Montpellier annonce un programme riche pour 2017. Ses membres préparent en effet une action de lutte contre le gaspillage alimentaire et un événement Know How to Transfert sur l’entrepreneuriat en partenariat avec neuf jeunes chambres économiques locales en Europe. Ils programment aussi une 3e édition de Tapas’1 job consacrée cette année à l’insertion des travailleurs en situation de handicap, et le lancement d’une journée pour le climat. Ces actions menées sur le front de l’emploi et de l’économie auront lieu grâce au réseau de la Jeune Chambre Internationale, ainsi qu’au soutien des collectivités territoriales et des partenaires privés de l’association.
Contacts presse :
Rémy Sounier, vice-président communication, 06 95 40 98 45.
Karine Baudoin, sénatrice jci, 06 30 08 42 14.
 

Conférence : « Reprendre, c’est entreprendre »

La Jeune Chambre Économique de Montpellier fait sa rentrée le 8 septembre avec une conférence sur le thème de la transmission d’entreprise, dès 18h30 salle Rabelais. La JCE ouvrira le débat en compagnie de Madame la Députée Fanny Dombre-Coste, auteure du rapport parlementaire « Favoriser la transmission d’entreprise en France : diagnostic et propositions » et de Jean-Marie Estève, dirigeant de la société Méditrag et coauteur du livre Conduire une transmission en PME (EMS, 2015). L’association a aussi convié des représentants de l’Ordre des Avocats du Barreau de Montpellier et de la Banque Populaire du Sud, partenaires de l’événement, ainsi que plusieurs professionnels ayant repris la direction d’activités existantes, qui témoigneront de leurs expériences.
Rapprocher élus et entrepreneurs
Dans son rapport remis en juillet 2015 au ministre de l’économie Emmanuel Macron, Mme Fanny Dombre-Coste faisait le constat des difficultés liées à la reprise des petites entreprises en France et affichait une ambition : accroître de 20% le nombre de leurs transmissions dans les cinq ans à venir. « Au vu de ce rapport, nous avons souhaité relancer le débat sur les blocages et sur les obstacles que rencontrent cédants et repreneurs » explique François Girault, président de la Jeune Chambre Economique de Montpellier. « Notre travail avec Mme Dombre-Coste s’inscrit dans l’action nationale de la JCEF ParlemEntreprise qui vise à instaurer une compréhension mutuelle entre parlementaires et acteurs économiques par des rencontres et des échanges sur des problématiques de terrain. »
Conférence gratuite suivie d’un cocktail.
Inscription : https://www.weezevent.com/reprendre-c-est-entreprendre-2
Contacts presse :
• Walter Bignon, directeur du projet, 06 20 83 55 73.
• Karine Baudoin, rp, 06 30 08 42 14.