C-TAKI ce tampon encreur astucieux ? À un Montpelliérain !

L’idée est simple et rencontre un franc succès depuis son premier lancement il y a deux ans : associer un tampon encreur traditionnel et une encre spéciale textile résistante au lavage et hypoallergénique. Le C-TAKI, tampon encreur destiné à identifier les vêtements, est un produit montpelliérain et se vend en ligne dans toute la France sur le site web de TGL Création. Sa nouvelle formule, lancée cet été, séduit autant les parents qui ont besoin de marquer les vêtements de leurs enfants pour l’école, la crèche ou les colonies de vacances, que les professionnels accueillant du public en long séjour (hôpitaux, établissements de retraite…).

Le C-TAKI inspiré par Émilie, professionnelle de la petite enfance
Chaque année, les crèches et les haltes-garderies demandent aux parents d’identifier les vêtements de leurs enfants. Lorsqu’ils omettent de le faire, par manque de temps souvent, c’est un vrai casse-tête pour le personnel de ces établissements. Pour en finir avec les malles de vêtements à trier dans sa crèche, Émilie a discuté avec son mari Romain des solutions plus ou moins pratiques à disposition des parents. Romain Issarte, fabricant de tampons encreurs à Montpellier, a alors eu l’idée du C-TAKI pour simplifier le marquage des habits en évitant la corvée des étiquettes à coudre ou à coller. Il a testé son concept et l’a fait évoluer au fil des mois, grâce aux retours de ses clients, pour proposer un produit adapté à leurs besoins.

C-TAKI mode d’emploi
L’acheteur choisit le nombre de lignes dont il a besoin (de 1 à 3), la nature des informations à faire figurer (prénom, nom, téléphone, classe…), la police de caractère, sa taille et la graisse du texte. Grâce au simulateur, il peut faire des essais et sélectionner le texte qui lui convient.
Le tampon encreur permet de marquer le revers de l’étiquette ou le vêtement lui-même. Il est possible de réaliser jusqu’à 1000 marquages avec un C-TAKI ; il se recharge au bout de 6 mois.
Prix : 24,90 euros TTC [tarif dégressif à partir de 2 tampons].

Romain Issarte, entrepreneur pragmatique
TGL Création est fabricant de tampons, plaques et impressions personnalisés depuis 1966. Romain Issarte gère la SARL depuis fin 2006. Alors âgé de 22 ans, diplômé de l’ESC Toulon et désireux de créer son entreprise, il saisit l’opportunité de reprendre en solo l’affaire TGL, entreprise montpelliéraine en difficulté. Romain travaille aujourd’hui avec 4 collaborateurs dans sa boutique du boulevard de Strasbourg et par le biais du site Internet tglcreation.com qu’il a développé dès 2007 et refondu en 2013. Pour Romain, entreprendre est une philosophie de vie. Son credo : l’écoute du marché, le sur-mesure et l’intégration de la fabrication à partir de matières premières sourcées en France et en Europe (Autriche pour Trodat).

TGL Création en bref
CA 2013 : 321 K€.
 Nombre de salariés : 5.
Produits phares : plaques professionnelles gravées, tampons de sociétés et professionnels, plaques nominatives [boites aux lettres, portes et interphones], le C-TAKI.
+ de 20 000 clients web. Plus de 5000 familles utilisent déjà le C-TAKI.
Clients : particuliers et professionnels [indépendants, TPE-PME, multinationales, collectivités dont Schneider, Michelin, Eiffage, System U, TAM, Midi Libre...].
Membre du Synafel [Syndicat National de l’Enseigne et de la Signalétique].

Téléchargez ce communiqué en PDF.

Contacts presse : Karine Baudoin 06 30 08 42 14 • Benoît Durasnel 06 61 92 22 85.