Endurance – La compétition bat son plein sur le Haras national d’Uzès

samedi 10 octobre 2015 – 8h00

Tous les indicateurs sont au vert pour la 22e édition de la Grande Semaine d’Uzès. La météo clémente permet de rassurer les cavaliers, les éleveurs et les acheteurs de chevaux après les intempéries de l’an passé qui avaient entraîné l’annulation de la compétition. Les engagements sont au rendez-vous avec 660 jeunes chevaux d’endurance de 4, 5 et 6 ans en lice sur les Finales nationales de la Société hippique française.

Des acheteurs très tôt en action
Comme chaque année, les acheteurs et courtiers, majoritairement originaires du Golfe persique, sont en bonne place, catalogue de vente et listes des engagés à la main, pour détecter les meilleurs chevaux d’endurance de leur génération. « Ils me semblent encore plus nombreux pour cette édition 2015, observe Antonio Nogueira, président de la Société hippique d’Uzès et éleveur à Montaren-et-Saint-Médiers. Surtout, ils sont tous sur les rangs, eux-mêmes en compétition pour acquérir les chevaux les plus prometteurs. » De fait, dès jeudi soir, les éleveurs avaient déjà vendu 25 chevaux, retirés de la course avant la première Finale : du jamais vu ! Un cheval de 6 ans se négocierait autour de 40.000 euros.

Une Finale des 6 ans vitesse libre relevée
113 pur-sang de 6 ans se sont élancés dès 7 heures vendredi matin pour la Finale vitesse libre sur 90 km. Des départs groupés échelonnés sur la matinée ont permis de fluidifier les contrôles et les trotting. Les premiers concurrents ont débuté l’épreuve dans la fraîcheur sous les nuages ; la course s’est poursuivie sous le soleil, douceur d’été indien. Au final 67 chevaux se sont classés : 14 Élite, 29 Excellent, 19 Très bon. Une Finale relevée donc qui a notamment vu briller la Gardoise Cécile Miletto Mosti, vice-championne du monde 2000 et championne de France 2001, classée Élite sur cette première Finale.

Cécile Miletto Mosti entourée des présidents de la SHF, la SHU et l'IFCE.

contacts presse :
• Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.
• Benoît Durasnel, 06 61 92 22 85.