Le photographe William Moureaux Meilleur Ouvrier de France : une première à Montpellier !

© William Moureaux

William Moureaux fait partie des cinq photographes à avoir remporté le concours de Meilleur Ouvrier de France 2018. Un titre rare puisqu’à ce jour il est le seul photographe montpelliérain à l’avoir jamais décroché, et le seul en Occitanie dans la catégorie Photographie portrait d’art pour la session 2018.

Plus de 130 candidats photographes étaient inscrits à la 26e édition du prestigieux concours de Meilleur Ouvrier de France qui titre une promotion tous les trois ans. Après un échec à quelques centièmes près en 2015, William Moureaux a obtenu son diplôme en fin d’année dernière et recevra sa médaille en mai prochain à la Sorbonne, avant une réception à l’Elysée. Pour convaincre un jury attaché à l’excellence et à l’innovation, il a constitué un dossier de sept photographies d’art aux sujets imposés : un reportage sur le vent et ses effets, une photographie de mariage en extérieur, une illustration de la maxime « une photo appartient à celui qui la regarde » et quatre portraits (jumeaux ou jumelles, portrait ethnique de jeune femme, jeune footballeur·se, motard·e).

MOF, la reconnaissance du savoir-faire du photographe
Installé rue Massane près de la place de la Comédie, William Moureaux réalise des portraits en studio et en entreprise ainsi que des photographies industrielles. Il pratique également la photographie aérienne et sous-marine. Il fait partie des huit photographes français à porter le titre prestigieux mais peu connu du grand public de Master Qualified European Photographer. Celui de Meilleur Ouvrier de France lui permettra de faire reconnaître à coup sûr son professionnalisme. Une nécessité pour émerger d’une nébuleuse d’amateurs qui s’improvisent photographes et perturbent l’image de ce métier. « Le numérique a bouleversé les usages, avec une hyper-démocratisation de la photographie » commente William Moureaux.
« Mais j’observe depuis deux ans un retour de mes clients au papier, et même à l’argentique. Je vends de plus en plus de tirages car on égare facilement une carte mémoire ; les disques durs, eux, s’endommagent… »
Très attaché à la transmission du patrimoine familial, William Moureaux incite ses clients à constituer des albums photos : « Celles et ceux de ma génération ont la chance d’avoir conservé les photographies de leurs parents et grands-parents. Que restera-t-il à leurs petits-enfants ? »

Bio express William Moureaux
William Moureaux, 45 ans, est installé à Montpellier depuis trois ans. C’est en Corse qu’il fait ses premières armes. Historien, il s’adonne à la photographie par plaisir et est repéré par un photographe professionnel. Devenu adhérent de la Fédération Française des Photographes et des Métiers de l’Image (ex GNPP), il se forme et crée son studio en 2004. En 2016, il reprend le studio de Didier Barthélémy à Montpellier.
Titres obtenus : Master Qualified European Photographer (2017), Meilleur Ouvrier de France (2018).

Site du studio : http://www.wmphotos.fr

 

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.