Ouverture de la plus grande place de marché mondiale de jeunes chevaux

La Grande Semaine d’Uzès s’est ouverte hier jeudi avec l’installation sur le haras national des éleveurs, cavaliers et chevaux. Acheteurs et courtiers ont assisté à la présentation des meilleurs jeunes chevaux d’endurance, et donné le ton d’une rencontre qui s’annonce positive sur le plan commercial. En effet, les organisateurs de la vente amiable comptaient 2 achats fermes sans condition avant midi, une stratégie pour acquérir des chevaux avant la montée des prix liée à leurs performances à venir sur les Finales de ce week-end. Surtout, les acheteurs ont déjà posé des réservations sur une quinzaine de chevaux. Selon Didier Marion, éleveur membre du Groupe des Eleveurs de Chevaux d’Endurance (GECE) LR, les 7 victoires internationales à l’actif cette année des élevages du syndicat ont valorisé les pur-sang de la région, en particulier les résultats sur le championnat du monde d’Euston Park et sur les 160 km de Florac. D’autre part, le travail de fond de la Société Hippique Française, relayé localement par la Société Hippique d’Uzès, a assis la crédibilité de cet événement à l’international depuis de nombreuses années. Dubaï et le Qatar ont dépêché plusieurs acheteurs à Uzès ce week-end. Un courtier français représente les intérêts des écuries privées du Cheikh Mohamed al-Maktoum. Bahrein, Abu-Dhabi et Oman sont aussi en repérage sur l’un des plus grands rassemblements de jeunes chevaux d’endurance au monde.

Partenaires institutionnels de la Grande Semaine d’Uzès : la Ville d’Uzès, la Communauté de communes de l’Uzège, le Département du Gard et la Région Languedoc-Roussillon.

20121012-143901.jpg