Jean-Paul ALIC nouveau président de MELIES Business Angels

L’assemblée générale de MELIES Business Angels a élu son nouveau conseil d’administration le 29 juin 2021. Jean-Paul Alic succède à Gilles Roche à la présidence du réseau d’investisseurs qui a su maintenir une activité intense depuis juin 2020, malgré le contexte d’incertitudes et les contraintes liées à la crise sanitaire.

Réunis en assemblée générale en visio-conférence mardi 29 juin 2021, les membres de MELIES Business Angels (MBA) ont dressé le bilan de l’exercice écoulé et confié les rênes de l’organisation à Jean-Paul Alic. Le nouveau Bureau se compose aussi des vice-présidents Bernard Olivier et Gilles Roche qui assure la transition, du trésorier Richard Pech et du secrétaire général Philippe Cattin-Vidal.

Jean-Paul Alic, un business angel rôdé au pilotage des projets complexes
Jean-Paul Alic, 64 ans, est consultant indépendant en logistique et business développement à Montpellier. Ingénieur civil des Mines, spécialiste de la supply chain et de la logistique, il a dirigé d’importants centres de distribution dans les domaines de la pharmacie et des produits de grande consommation (livres et disques). Il a notamment été directeur général de la distribution d’Interforum, filiale du groupe Editis, un des leaders français de l’édition (2007 à 2018). Parallèlement, il a présidé pendant de longues années la Commission de liaison interprofessionnelle du livre (CLIL), association qui gère le transport mutualisé du livre à destination des librairies. Business angel depuis plus de 10 ans, d’abord au sein du réseau BADGE (région parisienne) et depuis deux ans chez MELIES Business Angels, Jean-Paul Alic a investi dans une vingtaine de sociétés et accompagne actuellement trois d’entre elles.

Plus de 525 K€ investis depuis juin 2020
Les business angels montpelliérains ont fait face à la crise sanitaire en maintenant le rythme des comités de pilotage (25 réunions en visioconférence) et des groupes de travail. En un an, ils ont réalisé cinq investissements pour un montant total de 525 489 € : Deepbloo, Gear Prod et Fairfair au premier tour ; Cilcare et Intence (Youstiti) au deuxième tour. Deux sont en cours de bouclage. Porté par une dynamique de sortie inédite (quatre en 2020), MELIES Business Angels a réalisé une nouvelle sortie gagnante en septembre (Octipas) et en prépare de prochaines. Impliquée dans la création d’antennes locales dans le cadre de la convention qui lie Occitanie Angels à la Région, MBA a créé une antenne à Nîmes, s’apprête à en créer une à Perpignan et est en phase exploratoire à Béziers. L’activité du réseau s’est enfin traduite par la signature de nouveaux partenariats – avec Mines Alès Angels et Montpellier Business School – et le renouvellement pour trois ans de la convention avec Crédit Agricole du Languedoc, SOFILARO et Village by CA.

Relancer la dynamique des investissements dès septembre
« Jean-Paul Alic se prépare depuis un an à prendre mon relais, explique Gilles Roche. Cette gestion professionnelle de la gouvernance de MELIES Business Angels assure la pérennité du réseau et de ses activités, gages importants pour les investisseurs comme pour les start-up accompagnées. » Dans la continuité de son prédécesseur, Jean-Paul Alic entend relancer la dynamique d’investissements dès septembre et saisir les opportunités de belles sorties. Il souhaite continuer à renforcer le maillage territorial du réseau, l’implication dans Occitanie Angels et à promouvoir le rôle-clef des business angels dans l’économie régionale. « Être business angel, ce n’est pas miser de gros tickets sur une start-up après une présentation de quelques minutes. On peut investir dans l’économie réelle et de proximité avec quelques milliers d’euros pour autant qu’on puisse les placer sur un horizon de 5 à 10 ans ! C’est un très long et passionnant travail de sélection, d’analyse, de négociation, puis de conseil, d’accompagnement et de riches interactions humaines. » Le nouveau Bureau affinera ses orientations par une consultation des membres du réseau et par l’organisation de son séminaire annuel de réflexion à la rentrée.


À propos de MELIES Business Angels
Depuis sa création à Montpellier en 2006, MELIES Business Angels a rassemblé plus de 290 investisseurs individuels dans le but de financer et d’accompagner de jeunes entreprises régionales à fort potentiel de croissance. Le réseau a investi 5,9 millions d’euros à leur capital. Ces sociétés peuvent solliciter le réseau pour des besoins en financement compris entre 100 K€ et 1 M€ . Labellisée par le ministère des PME/PMI et par iSource, l’association est membre de la fédération nationale France Angels. MELIES Business Angels est par ailleurs membre fondateur d’Occitanie Angels, avec Capitole Angels (Toulouse). Cette association loi 1901 créée fin 2016 fédère et représente les réseaux de business angels en Occitanie. 


Télécharger ce communiqué en PDF.

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

Amandine Verdier élue présidente 2021 de la JCE de Montpellier

Amandine Verdier • © JCEM

Le 19 décembre 2020, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son bureau pour l’exercice 2021, présidé par Amandine Verdier. Responsable de clientèle au sein du cabinet d’expertise-comptable Sartre, Amandine Verdier est âgée de 33 ans et est originaire de Saint-Affrique (Aveyron). Elle sera épaulée par Julie Gaillard élue secrétaire générale, Jérémy Fortéa trésorier, Anthony Gontier vice-président « partenariats et réseaux », Diane Belle vice-présidente communication, Rémy Sounier vice-président « vie de la JCE » et Lucile Rabiller vice-présidente Programme. Andreea Acxinte complètera l’équipe en sa qualité d’immédiate past-présidente.

L’assemblée générale a aussi permis de féliciter Gwendoline Lefebvre, présidente 2017 de la JCEM, pour son élection au poste d’administratrice nationale de la Jeune Chambre Économique Française, déléguée à la formation.

En 2021, s’adapter, se réinventer et aller à la rencontre des autres

Amandine Verdier souhaite continuer à relever les défis lancés cette année : « Nous nous sommes adaptés en 2020 dans le contexte de la crise sanitaire. En 2021 nous continuerons à nous réinventer ; nous en ressortirons plus forts et unis. » Elle planifie notamment l’aboutissement de deux actions phares : « Le Printemps des Hirondelles » sur le thème de la biodiversité urbaine et « La Savonnette » en faveur des personnes sans domicile et sans accès à l’hygiène. Une session « Incubateur d’actions » réalisée en ligne le 9 décembre dernier a aussi permis aux membres de la JCE de Montpellier de dégager de nouvelles idées d’actions à mettre à l’étude en 2021. Amandine et son équipe espèrent enfin pouvoir célébrer les 60 ans de leur association, soirée anniversaire déprogrammée en raison de l’épidémie.

La JCE de Montpellier souhaite par ailleurs continuer à travailler avec les différents acteurs de son territoire. « Cette culture d’ouverture se traduira aussi au sein de notre mouvement par l’incitation de nos membres à se déplacer sur les événements JCI (régionaux, nationaux et internationaux). Nous allons enfin renforcer notre accompagnement pour les aider à monter en compétences par la prise de responsabilités et par la formation. »

Reconnue comme la JCE locale la plus remarquable sur le volet de l’ancrage territorial du projet associatif de la JCEF, Montpellier aussi été sacrée « Meilleure Jeune Chambre Économique d’Occitanie » lors du congrès régional qui s’est tenu le 12 décembre 2020.

De gauche à droite : Diane Belle, Anthony Gonthier, Julie Gaillard, Amandine Verdier, Remy Sounier, Lucile Rabiller et Jérémy Fortéa.

Contacts presse :
– Agence RP • Karine Baudoin • 06 30 08 42 14
– Judy Baccam • VP communication 2020 • 06 03 67 41 63
• Diane Belle • VP communication 2021 • 07 83 56 07 48.

 

Karim Galland présidera la Fédération des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie en 2020

Karim Galland, président Fédération des JCE d'Occitanie 2020 • © Ph. Ferrer

Les présidents locaux des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie ont élu Karim Galland à la présidence de la Fédération régionale des JCE lors du congrès qui se déroulait à Mèze le 14 décembre dernier. Membre de la JCE de Tarn-et-Garonne depuis 2018, Karim Galland a débuté son parcours au sein de la Jeune Chambre Économique il y a six ans à Poitiers. Âgé de 36 ans, il est responsable du Crédit Municipal de Montauban. Pour animer le réseau des 12 Jeunes Chambres Économiques locales d’Occitanie, il sera entouré de Mathilde Margaillan (JCE de Millau) au secrétariat général, de Marco Rodrigues (JCE de Nîmes) à la trésorerie et de deux vice-président·e·s : Gwendoline Lefebvre (JCE de Montpellier) à la formation et Frédéric Hervé (JCE de Carcassonne) aux partenariats. Aurore Jorda (JCE de Bagnols-sur-Cèze) complètera l’équipe en sa qualité de past-présidente. De son côté, la trésorière régionale 2019 Hellenes Carles (JCE de Béziers) a été élue administratrice nationale 2020 déléguée au juridique lors du congrès de la Jeune Chambre Économique française à Toulouse en novembre dernier.
Co-construire un modèle de développement économique durable
Karim Galland entend poursuivre le travail de ses prédécesseurs en matière de coordination et de création de synergie entre les Jeunes Chambres Économiques locales. Il souhaite notamment développer la formation de pair avec les relations internationales, une équipe d’Occitanie ayant remporté le concours JCI de débats aux niveaux national et européen en 2019. Enfin, pour soutenir les différentes actions menées par les JCE locales sur leurs territoires respectifs, l’équipe fédérale va notamment mettre en place un challenge sur le thème national « Optimisons les ressources pour allier développement économique et durable ». Menée en collaboration avec les réseaux économiques régionaux, cette opération permettra de réfléchir sur ce modèle de développement en construction avec les entreprises implantées en Occitanie.

De gauche à droite : Frédéric Hervé, Aurore Jorda, Mathilde Margaillan, Karim Galland, Gwendoline Lefebvre et Marco Rodrigues • © Ph. Ferrer

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
 

Aurore Jorda présidera la Fédération régionale des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie en 2019


Les présidents locaux des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie ont élu Aurore Jorda à la présidence de la Fédération régionale des JCE lors du congrès qui se déroulait à Montauban le 15 décembre dernier. Aurore Jorda est membre de la JCE de Bagnols-sur-Cèze depuis 2012. Âgée de 32 ans, elle est Correspondante Installation dans le nucléaire. Pour animer le réseau des 12 Jeunes Chambres Économiques locales d’Occitanie, elle sera entourée de Loïc Ferrieu (Toulouse), secrétaire général, Hellene Carles (Béziers), trésorière et de cinq vice-président.e.s : Morgan Vabre (Nîmes) à la communication, François Girault (Montpellier) à la formation, Mathilde Margaillan (Millau) au développement, Tin Kojic (Rodez) aux partenariats et Karim Galland (Tarn-et-Garonne) aux actions. Le past-président Sylvain Millau (Béziers) a, de son côté, été élu lors du congrès de la JCE française de novembre dernier président du Conseil Fédéral, organe composé des présidents de Fédérations régionales.

De gauche à droite : Loïc Ferrieu, Morgan Vabre, François Girault, Hellene Carles, Sylvain Millau, Aurore Jorda, Karim Galland, Mathilde Margaillan et Tim Kojic • © Ph. Ferrer

Un congrès national à Toulouse en novembre 2019
Dans l’élan de ses prédécesseurs, Aurore Jorda entend faciliter les échanges et la coordination des pratiques des Jeunes Chambres Économiques locales. Pour cela, elle souhaite moderniser les rencontres régionales et soutenir toute l’année les différentes actions menées par les JCEL sur leurs territoires respectifs. Parmi ces initiatives locales, un challenge relevé par la JCE de Toulouse, qui s’entourera de ses voisines occitanes pour organiser le 65e congrès de la JCE française du 21 au 24 novembre 2019. Cette rencontre nationale sera une nouvelle occasion, après la convention de Montpellier de juin 2017, de valoriser et de faire découvrir la région à près de 1500 membres de l’association, sénateurs JCI et partenaires.
Contacts presse :
• Fédération des JCE d’Occitanie – Aurore Jorda : 06 72 05 82 48.
• Agence RP – Karine Baudoin : 06 30 08 42 14.
 

Isabelle Morère élue présidente de la SOCAMA du Sud


Réunis en Assemblée Générale à Perpignan le 30 septembre 2016, les administrateurs de la SOCAMA du Sud ont élu Isabelle Morère à la présidence de cette nouvelle entité régionale issue de la fusion des Sociétés de Caution Mutuelle Artisanale du Midi, de l’Aude, de l’Ariège et du Roussillon. Co-gérante de la SARL Philippe Morère Menuiserie Agencement à Bénac, Isabelle Morère présidait depuis 2011 la SOCAMA de l’Ariège.
« Mon expérience de dirigeante d’entreprise me donne envie de partager mon vécu avec les entrepreneurs actuels et les créateurs. J’estime que l’offre des SOCAMA n’est pas assez connue des TPE : la SOCAMA est pourtant garante de chaque étape de le vie de l’entreprise, de sa création à sa transmission, en passant par les périodes essentielles de développement. » Isabelle Morère, première présidente de la SOCAMA du Sud, parle d’expérience : depuis la création de leur entreprise de menuiserie à Bénac près de Foix, elle et son mari ont eu recours à plusieurs reprises à des prêts SOCAMA, d’abord pour investir dans du matériel, ensuite pour construire un nouvel atelier et accompagner ainsi le développement de leur activité et, tout récemment, pour acquérir deux nouveaux véhicules. « La caution mutuelle est un véritable outil pour les TPE, qui limite l’engagement individuel des créateurs et des cédants, et qui exonère de toute caution personnelle les entrepreneurs qui ont besoin d’investir. Il faut le leur faire savoir ! »
Le moteur d’Isabelle Morère ? L’engagement !
Isabelle Morère commence sa carrière professionnelle en tant que salariée dans la vente. Elle épaule son mari lorsqu’il crée son entreprise individuelle de menuiserie en 1991 ; ce dernier l’embauche en 1997. En 2005, Isabelle reprend des études de gestion d’entreprise à l’Université de Toulouse. En 2007, son DU en poche, elle devient la co-gérante de l’affaire familiale désormais SARL Philippe Morère Menuiserie Agencement. L’entreprise compte aujourd’hui huit salariés. Élue en décembre 2011 présidente de la SOCAMA de l’Ariège, Isabelle Morère est aussi trésorière adjointe de la Fédération nationale des SOCAMA. Représentante de l’UPA au sein du conseil d’administration de la SOCAMA, elle mène de front bien d’autres missions : en Ariège, présidente de la commission des femmes d’artisans, vice-présidente de la CAPEB, administratrice de la CAF et de la CPAM ; à Toulouse, administratrice du CTI (Centre de Traitement Informatique) Sud.
Télécharger ce communiqué de presse en PDF.
Contacts presse :
• Banque Populaire du Sud – François Cartier – 04 68 38 22 10 • 06 33 88 59 49.
• Agence RP – Karine Baudoin – 04 67 40 36 77 • 06 30 08 42 14.