Anthony Gontier présidera la JCE de Montpellier en 2022

Le 11 décembre 2021, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu Anthony Gontier au poste de président pour 2022.

Fondateur de la société à missions Verdangry spécialisée dans la conception d’équipements d’intégration de la biodiversité en ville, Anthony Gontier est âgé de 29 ans et est originaire de Charente. Il a une formation d’ingénieur en énergie de l’ENSI Poitiers et a travaillé au Japon et à Lyon avant d’arriver à Montpellier en 2018.

Le Bureau 2022 de la JCE de Montpellier sera également composé d’Anne Gormand, secrétaire générale, d’Aziza Imaloui, trésorière, des vice-président·es Diane Belle aux « partenariats et réseaux », Aude Poupart à la communication, Faustine Allier à la « vie de la JCE » et Mehdi Hamdaoui au programme, ainsi que d’Amandine Verdier, immédiate past-présidente.

L’assemblée générale a aussi permis de féliciter François Girault, président 2016 de la JCEM, pour son élection à la présidence de la Fédération des Jeunes Chambres Économiques d’Occitanie le 4 décembre dernier.

L’année 2022 sous le signe du lien social et de la cohésion

Montpellier a été sacrée « Jeune Chambre Économique d’Occitanie la plus remarquable » lors du congrès régional qui s’est tenu à Millau le 4 décembre. Anthony Gontier et son équipe entendent donc assurer la continuité avec les exercices précédents. « Ces deux dernières années ont été éprouvantes, témoigne le nouveau président. En 2020, nous avons dû nous remettre de la surprise créée par la crise sanitaire. En 2021, ce fut au tour de la lassitude. En 2022, nous souhaitons reconstruire un espoir commun pour sortir de cette morosité et créer les bonnes conditions d’un lien social fort, réel et sincère. »

Le programme d’actions 2022 s’annonce riche, avec deux événements déjà prévus au premier semestre : le déploiement de l’application PratiK pour aider les personnes sans domicile fixe, puis l’accueil d’un multi-jumelage international qui fera de Montpellier le point de rencontre d’une centaine de membres de Jeunes Chambres d’Europe du 23 au 26 mai. De nouvelles actions sont en gestation, portant notamment sur le recyclage des équipements électroniques inutilisés, sur la sensibilisation aux accidents ménagers et sur le soutien aux enfants hospitalisés. « L’envie de changer le monde et les idées novatrices ne manquent pas chez nos membres et au sein de la jeunesse en général. Notre association est un catalyseur de ces idées et permet de les concrétiser, de les expérimenter à l’échelle un et de les transmettre aux partenaires qui en ont le plus besoin. »

Anthony Gontier entouré à sa droite d’Amandine Verdier, Diane Belle, Mehdi Hamdaoui et Faustine Allier ; à sa gauche d’Aziza Imaloui, Aude Poupart et Anne Gormand • © Ph. Ferrer

Contact presse : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14.

Régionales : la JCE de Montpellier invite les candidat·es à jouer franc-jeu au boulodrome

La Jeune Chambre Économique de Montpellier convie les candidat·es au élections régionales 2021, dimanche 13 juin prochain, au Boulodrome de la Mosson pour un échange autour d’une partie de pétanque. Cet événement s’inscrit dans le cadre des Entrevues citoyennes organisées par les JCE à l’occasion de chaque échéance électorale.

Amandine Verdier, présidente de la Jeune Chambre Économique de Montpellier et Bernard Reverte, président du Club de Pétanque de la Mosson s’apprêtent, avec les membres de leurs associations respectives, à recevoir des représentant·es des listes candidates aux élections régionales dimanche prochain 13 juin, de 14h à 16h au Boulodrome. Cet événement a pour objectif de rapprocher les acteurs et actrices de la vie politique et les Montpellierain·es dans un contexte à la fois détendu et sérieux pour aborder des thèmes centraux de la vie régionale tels que la jeunesse engagée et les enjeux économiques. Après le mot d’accueil des président·es, les candidat·es disposeront de quelques minutes pour s’exprimer avant de poursuivre leurs échanges au cours d’une partie de pétanque.

« Notre positionnement non partisan, aconfessionnel et indépendant nous confère toute légitimité pour interroger les candidat·es sur leur programme et leur vision des grands enjeux d’avenir pour la région Occitanie, commente Amandine Verdier. Nous espérons bien sûr que les Montpelliérain·es iront voter en nombre pour ces élections régionales et départementales les 20 et 27 juin. »

© photo S. Hermann & F. Richter / Pixabay

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

La JCE de Montpellier organise des ateliers citoyens à la Maison de la ville durable (Castelnau-le-Lez)

La Jeune Chambre Économique de Montpellier s’est engagée auprès de la Ville de Castelnau-le-Lez à organiser une série d’ateliers citoyens au sein de la Maison de la ville durable, de la biodiversité et des patrimoines. Le premier rendez-vous, fixé au 16 juin 2021, portera sur l’intégration de la biodiversité dans la ville de demain. La JCE poursuit ainsi le déploiement de ses projets dans la métropole et dans la région montpelliéraine.

La présidente de la JCE de Montpellier Amandine Verdier et le maire de Castelnau-le-Lez et vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole ont signé une convention de partenariat pour agir en synergie en matière de développement durable. Cet accord se concrétise par l’organisation de quatre ateliers citoyens thématiques en 2021 à la Maison de la ville durable, de la biodiversité et des patrimoines de Castelnau-le-Lez. Le 16 juin prochain, l’architecte conseil Damien Vieillevigne, partenaire de la JCEM et dirigeant du cabinet Cités et Territoires, proposera une balade urbaine puis un atelier d’échanges sur l’intégration de la biodiversité en ville : comment transformer les villes pour le bien-être général ? Est-il possible de renaturaliser des zones très urbaines, de mieux utiliser les sols et de retrouver un confort visuel ? Quelles mesures faut-il mettre en place, du citoyen à l’échelle collective ?

Réunion de travail à la Maison de la Ville durable de Castelnau-le-Lez - mai 2021

Impliquer les citoyens dans l’aménagement durable de leur cadre de vie
« L’enquête menée par la Jeune Chambre Economique Française en 2020 a montré qu’il était possible de concilier développement durable et croissance économique » rappelle Andreea Acxinte, co-directrice du projet JCE. « Cette étude a aussi souligné un besoin de travail collectif, de mutualisation de certaines ressources ainsi que de formation des citoyens et des collaborateurs en entreprises sur ces thématiques. » De son côté, le maire de Castelnau-le-Lez constate que la crise sanitaire a changé les attentes des populations : « Les espaces de vie – dans le cadre personnel, mais aussi professionnel – sont devenus très importants. La crise nous a rappelé à quel point la proximité des espaces verts et des services était indispensable à notre bien-être physique, mental et social ». Pour Amandine Verdier, présidente de la JCEM, ce rapprochement avec Castelnau-le-Lez va aussi permettre à son association de se faire connaître des jeunes citoyens et entrepreneurs de la commune : « Nous les inviterons à nous rejoindre et à s’impliquer dans nos projets, que nous menons à l’échelle de la métropole et dans le grand Montpelliérain. »

Atelier « Biodiversité et la ville durable : Intégrer la biodiversité dans la ville de demain » le 16 juin 2021 de 17h00 à 18h30
• Lieu : Maison de la Ville Durable, de la Biodiversité et des Patrimoines
La Glacière, 17 rue Roger Salengro, 34170 Castelnau-le-Lez.
• Public : habitant·es de Castelnau-le-Lez
• Inscription : par mail à contact[at]jce-montpellier.fr
• Places limitées.

Ateliers à venir en 2021
• 15 septembre : La gestion de l’eau et la ville durable
• 13 octobre : Densification urbaine et ville durable
• 10 novembre : Atelier zéro déchets 3.0

Télécharger ce communiqué en PDF.

Contacts presse : Karine Baudoin, 06 30 08 42 14 • Diane Belle (VP JCE), 07 83 56 07 48.

 

Amandine Verdier élue présidente 2021 de la JCE de Montpellier

Amandine Verdier • © JCEM

Le 19 décembre 2020, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son bureau pour l’exercice 2021, présidé par Amandine Verdier. Responsable de clientèle au sein du cabinet d’expertise-comptable Sartre, Amandine Verdier est âgée de 33 ans et est originaire de Saint-Affrique (Aveyron). Elle sera épaulée par Julie Gaillard élue secrétaire générale, Jérémy Fortéa trésorier, Anthony Gontier vice-président « partenariats et réseaux », Diane Belle vice-présidente communication, Rémy Sounier vice-président « vie de la JCE » et Lucile Rabiller vice-présidente Programme. Andreea Acxinte complètera l’équipe en sa qualité d’immédiate past-présidente.

L’assemblée générale a aussi permis de féliciter Gwendoline Lefebvre, présidente 2017 de la JCEM, pour son élection au poste d’administratrice nationale de la Jeune Chambre Économique Française, déléguée à la formation.

En 2021, s’adapter, se réinventer et aller à la rencontre des autres

Amandine Verdier souhaite continuer à relever les défis lancés cette année : « Nous nous sommes adaptés en 2020 dans le contexte de la crise sanitaire. En 2021 nous continuerons à nous réinventer ; nous en ressortirons plus forts et unis. » Elle planifie notamment l’aboutissement de deux actions phares : « Le Printemps des Hirondelles » sur le thème de la biodiversité urbaine et « La Savonnette » en faveur des personnes sans domicile et sans accès à l’hygiène. Une session « Incubateur d’actions » réalisée en ligne le 9 décembre dernier a aussi permis aux membres de la JCE de Montpellier de dégager de nouvelles idées d’actions à mettre à l’étude en 2021. Amandine et son équipe espèrent enfin pouvoir célébrer les 60 ans de leur association, soirée anniversaire déprogrammée en raison de l’épidémie.

La JCE de Montpellier souhaite par ailleurs continuer à travailler avec les différents acteurs de son territoire. « Cette culture d’ouverture se traduira aussi au sein de notre mouvement par l’incitation de nos membres à se déplacer sur les événements JCI (régionaux, nationaux et internationaux). Nous allons enfin renforcer notre accompagnement pour les aider à monter en compétences par la prise de responsabilités et par la formation. »

Reconnue comme la JCE locale la plus remarquable sur le volet de l’ancrage territorial du projet associatif de la JCEF, Montpellier aussi été sacrée « Meilleure Jeune Chambre Économique d’Occitanie » lors du congrès régional qui s’est tenu le 12 décembre 2020.

De gauche à droite : Diane Belle, Anthony Gonthier, Julie Gaillard, Amandine Verdier, Remy Sounier, Lucile Rabiller et Jérémy Fortéa.

Contacts presse :
– Agence RP • Karine Baudoin • 06 30 08 42 14
– Judy Baccam • VP communication 2020 • 06 03 67 41 63
• Diane Belle • VP communication 2021 • 07 83 56 07 48.

 

« L’Europe près de chez moi » #EUNearMe met en lumière l’utilité des fonds européens

La Jeune Chambre Economique (JCE) de Montpellier et la Maison de l’Europe de Montpellier – CIED Montpellier Occitanie organisent le concours « L’Europe près de chez moi » #EUNearME du 1er au 15 mai 2020 à destination des 25 000 adhérents du réseau européen des JCE. 

Ces jeunes bénévoles de 18 à 40 ans, adhérents des JCE locales de 34 pays européens, sont invités à concevoir puis à diffuser sur les réseaux sociaux un mini-clip relatif à un projet financé par les fonds européens. L’objectif de cette mobilisation est de montrer l’Europe dans la diversité des projets financés par les fonds structurels et d’investissement.

Le jury se composera de deux journalistes et d’un représentant des structures suivantes : JCE de Montpellier, Maison de l’Europe de Montpellier et Commission européenne. Il dévoilera, le 20 mai prochain, le nom des lauréats du Prix du jury et du Prix du public (ce dernier attribué à la vidéo la plus populaire sur les réseaux sociaux).

Contacts : 
• JCE de Montpellier : Andreea ACXINTE, présidente • 07 70 48 79 72.
• Maison de l’Europe de Montpellier : Olivier DEDIEU, coordinateur • 06 64 88 57 35.

 

Andreea ACXINTE élue présidente 2020 de la Jeune Chambre Économique de Montpellier

Andreea Acxinte • © Ph. Ferrer

Le 12 décembre 2019, l’assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son bureau pour l’exercice 2020, présidé par Andreea Acxinte. Cheffe de projets économie sociale et solidaire européenne, consultante en financements européens, Andreea Acxinte est âgée de 34 ans. Née à Iasi, en Roumanie, elle a mené des études en économie, en diplomatie européenne et en gestion de projet. Elle vit depuis cinq ans à Montpellier, ville dont elle apprécie « le dynamisme et le bien-vivre ».
Pour animer la JCE de Montpellier en 2020, Andreea Acxinte fera équipe avec Anthony Gontier au secrétariat général, Cécile Dupire à la trésorerie et aux partenariats, Quentin Aoustin, vice-président potentiel humain, Judy Baccam, VP communication et Faustine Allier, VP actions. Walter Bignon complètera l’équipe en sa qualité de past-président.
60 ans d’histoire et toujours la fibre citoyenne
« Notre programme pour 2020 est inspiré par la prise de responsabilité et l’engagement de chacune et de chacun, car la Jeune Chambre Économique est un incubateur de leaders citoyens » annonce Andreea Acxinte. Les actions déjà prévues au calendrier traiteront de thématiques civiques (« Entrevues citoyennes » avant les élections municipales), sociales (soutien aux femmes SDF avec « La Savonnette »), environnementales (« Le Printemps des Hirondelles ») et économiques (« ParlemEntreprise » avec Dell, « Quinzaine Franco-allemande », « Booster for Good », Joutes et Débats sur des sujets RSE en entreprise). L’équipe 2020 aura aussi en charge la célébration des 60 ans de la Jeune Chambre Économique de Montpellier qui accueillera à cette occasion, en mai prochain, des membres d’un jumelage international originaires d’Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas, du Danemark, d’Estonie et de Finlande.
La JCEM récompensée au congrès national 2019
L’assemblée générale élective de la JCEM a permis à Walter Bignon de dresser un bilan positif de l’exercice 2019, qui s’est achevé par la mise en avant des Montpelliérain·e·s au congrès national à Toulouse fin novembre. La JCE a en effet reçu le Prix de la meilleure action liée au thème national pour le projet collectif « L’Envolée citoyenne ». Cette initiative, destinée à sensibiliser les jeunes à la citoyenneté et à la vie démocratique, a permis à la JCE de travailler avec les entreprises sur le recrutement de jeunes impliqués et de participer avec les collectivités aux réflexions et actions liées à l’engagement associatif. L’équipe montpelliéraine a aussi remporté le Prix national du concours d’art oratoire « Joutes et Débats » (pour la 2e année consécutive) tandis qu’Andreea Acxinte obtenait le Prix du concours de prise de parole en public « Public Speaking ».

Le Bureau 2020 de la JCE de Montpellier • © Ph. Ferrer

Télécharger ce communiqué en PDF.
Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

Un parterre de roses pour Rêves de gosse à l’aéroport le 21 mars


130 enfants « ordinaires et extraordinaires » planteront une vingtaine de rosiers avec les membres de la Jeune Chambre Economique de Montpellier le 21 mars 2019 de 10h à 11h à l’Aéroport Montpellier Méditerranée. Il s’agira du 3e temps fort de l’action JCE « Rêves de gosse » qui fera de ces jardiniers d’un jour de jeunes « aviateurs » le 1er juin prochain.

En 2018, des petits Tourangeaux ordinaires et extraordinaires plantaient les rosiers des Chevaliers du Ciel • © JCE Tours


La Jeune Chambre Économique invite les enfants des écoles primaires, IME et CESDA de la métropole engagés dans son projet « Rêves de gosse » à célébrer le printemps jeudi 21 mars en plantant des rosiers à l’Aéroport Montpellier Méditerranée, partenaire de la JCE. Cette activité de jardinage sera commune aux huit villes étapes du tour de France aérien des Chevaliers du Ciel, association à l’origine de l’action nationale « Rêves de gosse ».
Le projet « Rêves de gosse » mené à Montpellier se clôturera par un temps fort, le samedi 1er juin : un baptême de l’air offert aux enfants, sur le site de l’ENAC, par les pilotes bénévoles des Chevaliers du Ciel. Mauguio-Carnon deviendra ainsi ville-étape du tour de France aérien qui reliera Solenzara à Lorient du 31 mai au 8 juin.
Rêves de gosse, les dates-clefs à Montpellier
• 12 février : première rencontre des enfants autour d’activités ludiques.
• 12 mars : animations et fabrication de nichoirs avec la LPO.
• 21 mars : atelier jardinage à l’aéroport ; plantation des rosiers des Chevaliers du Ciel.
• 9 avril : visite de la Maison de la Nature de Lattes et atelier masques en forme d’oiseaux.
• 14 et 16 mai : visite de l’ENAC et découverte du monde aéronautique.
• 1er juin : journée des baptêmes de l’air ; animations toute l’après-midi sur le site de l’ENAC.
Point presse à 11h le 21 mars à l’Aéroport Montpellier Méditerranée
en présence de Walter Bignon, président de la JCE de Montpellier et d’Emmanuel Brehmer, président du directoire de l’Aéroport Montpellier Méditerranée et de Faustine Allier, membre JCE directrice du projet « Rêves de gosse » :
• Accueil par Émmanuel Brehmer qui présentera le partenariat avec la JCE de Montpellier
• Présentation de l’action « Rêves de gosse », initiative nationale des Chevaliers du Ciel
• Les prochaines étapes de l’action de la JCE de Montpellier
• Le jour J à l’aéroport le 1er juin.
Journalistes, merci de confirmer votre présence à
Karine Baudoin au 06 30 08 42 14 ou par mail.
Téléchargez ce communiqué en PDF.
 

Montpellier : Big Hug sur la Comédie pour des Rêves de gosse


Les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier offriront une accolade amicale aux passant·e·s sur la place de la Comédie le 21 janvier prochain, journée internationale du câlin. Ce Big Hug lancera la campagne de financement participatif de l’action Rêves de gosse destinée à faire changer le regard des enfants et de leurs parents sur le handicap.
Les Montpellieraines et les Montpelliérains découvriront le nouveau projet solidaire de la JCE lundi 21 janvier 2019 à partir de 18h30. Les membres de l’association lancent en effet ce soir-là une campagne de crowdfunding destinée à financer leur action Rêves de gosse, avec un premier objectif de collecte de 3500 euros. Ils le feront savoir aux passant·e·s sur la Comédie le temps d’une accolade et peut-être d’un don ! « Au cours du premier semestre 2019, nous allons réunir 150 enfants, certains dits ordinaires, inscrits dans des écoles primaires de Montpellier et de Saint-Brès, et d’autres extraordinaires, en situation de handicap ou de maladie, suivis en IME et en CESDA à Montpellier et à Lunel » explique Faustine Allier, directrice de commission JCE. De février à mai, un projet pédagogique permettra aux enfants de se connaître en travaillant sur une thématique commune, les oiseaux migrateurs de la région, avec l’intervention de la Ligue pour la Protection des Oiseaux ; ils visiteront aussi la Maison de la Nature de Lattes. Ensuite, ils participeront à des ateliers pour créer et décorer des nichoirs et fabriquer des masques en forme d’oiseaux.
Le projet se clôturera par un temps fort, le samedi 1er juin : un baptême de l’air offert aux enfants, sur le site de l’ENAC, par les pilotes bénévoles des Chevaliers du ciel, association à l’origine de l’action Rêves de gosse. Mauguio-Carnon deviendra ainsi ville-étape d’un tour de France aérien qui reliera Solenzara à Lorient du 31 mai au 8 juin.
Crowdfunding Rêves de gosse sur Ulule du 21 janvier 18h30 au 21 mars 2019 : https://fr.ulule.com/reves-de-gosse-jcem/.

L'équipe de Rêves de gosse organise un Big Hug sur la place de la Comédie dès 18h30 le 21 janvier


Rêves de gosse, les étapes
• 12 février : première rencontre des enfants à Montpellier autour d’activités ludiques.
• 12 mars : animations et fabrication de nichoirs avec la LPO.
• 21 mars : atelier jardinage ; plantation des Rosiers des Chevaliers du ciel.
• 9 avril : visite de la Maison de la Nature et atelier masques en forme d’oiseaux.
• 14 et 16 mai : visite de l’ENAC et découverte du monde aéronautique.
• 1er juin : journée des baptêmes de l’air (site ENAC) ; animations toute l’après-midi.
Contacts presse :
• Faustine Allier, directrice du projet, 06 04 53 24 80.
• Karine Baudoin, agence RP, 06 30 08 42 14.
 

La JCE de Montpellier lance le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro


La Jeune Chambre Économique de Montpellier annonce la naissance du Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Après avoir créé une Charte du même nom en 2017 pour distinguer les restaurants ayant mis en place de bonnes pratiques en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’association a décidé de pérenniser et d’amplifier le travail réalisé en s’alliant à des entreprises de l’économie sociale et solidaire.
La JCE de Montpellier a choisi d’unir ses efforts à ceux des associations Courts-Circuits et Compostons et de la startup Voy’Agir pour former le Collectif Mon Resto Gaspi Zéro. Les membres fondateurs du Collectif invitent les acteurs locaux de la restauration et de l’économie circulaire, ainsi que les pouvoirs publics et les associations, à les rejoindre pour continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire et à «  valoriser la belle ville gastronomique et engagée qu’est Montpellier  ». Leur objectif  : «  travailler ensemble pour échanger sur les différentes solutions déjà mises en place, analyser les problématiques actuelles et faire émerger des solutions rapidement opérationnelles  ».
Passer à la vitesse supérieure après la mise en place de la Charte Mon Resto Gaspi Zéro
L’idée de la JCE de Montpellier en 2017 a été d’identifier et de mettre en avant les bonnes pratiques des restaurateurs du centre-ville à travers la remise d’une charte « antigaspi ». Les 60 heures d’audit menées bénévolement par les membres de la JCE depuis l’automne dernier ont permis de repérer 26 restaurants montpelliérains signataires de la charte, qui peuvent afficher leur engagement par l’apposition d’un macaron sur leur vitrine. Une action largement saluée par les professionnels comme par leurs clients.
«  Les échanges avec les restaurateurs ont permis d’identifier beaucoup de bonnes pratiques déjà mises en place, témoignent Marine de Beaufort et Judy Baccam, co-directrices du projet, mais le secteur reste à la recherche de solutions pratiques, notamment pour valoriser les biodéchets et le verre. Les restaurateurs se heurtent à des problèmes qu’ils ne peuvent pas résoudre seuls. »
Lancement officiel du Collectif le 16 octobre 2018,
Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire.
L’équipe Mon Resto Gaspi Zéro donne rendez-vous aux professionnels de la restauration, aux différents acteurs de l’économie circulaire (entreprises, associations) et aux représentants des pouvoirs publics mardi 16 octobre à 19h, au restaurant HbA1c, 18 rue du bayle à Montpellier, afin d’officialiser le lancement du Collectif.
Au programme :
• Présentation de la charte Mon Resto Gaspi Zéro et bilan de l’année
• Pitch des restaurateurs et mur d’expression : comment réduire le gaspillage ?
• Remise de chartes aux restaurateurs montpelliérains
• Présentation d’initiatives inspirantes sur le sujet
• Dégustation de recettes « Zéro gaspi ».

Le 16 octobre 2017, la JCE de Montpellier présentait sa Charte Mon Resto Gaspi Zéro


Les restaurants de Montpellier labellisés Mon Resto Gaspi Zéro
ou qui recevront leur charte* le 16 octobre 2018
ANGA
BARON ROUGE*
CAFE BROC*
CITYZEN MARKET*
COLDRIP & FOOD*
HBA1C
L’ARTICHAUT
LA COQUILLE
LA COUTINELLE
LA DILIGENCE
LA PART DES ANGES
LE FELIX
LE GRILLARDIN
LE PARESSEUR
LE PASTIS RESTAURANT
LECLERE
LES ENFANTS ROUGES
MA PREMIÈRE CANTNE
MAX GOURMAND
RBC KITCHEN
RIPAILLES
SA BALANCE*
STREET CROQUE
TRIPTI KULAI
VIA PILA
WINE NOTE BAR
Télécharger ce communiqué de presse en PDF.
Contact presse : Agence RP Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.
 

World Cleanup Day : la JCE de Montpellier en appelle aux volontaires pour nettoyer les abords de la cathédrale de Maguelone.

La Jeune Chambre Économique de Montpellier s’associe au World Cleanup Day, vaste mobilisation citoyenne et environnementale à l’échelle de la planète, en organisant samedi 15 septembre 2018 une opération de nettoyage le long du bassin du Prévost au pied de la cathédrale de Maguelone.
Le 15 septembre 2018, des millions de citoyen.ne.s dans 150 pays vont se donner la main pour nettoyer la planète de ses déchets sauvages. Des milliers de points de collecte seront mis en place pour débarrasser la Terre des décharges sauvages, des détritus et autres plastiques qui souillent l’environnement. Compte tenu de l’intérêt du public ce week-end-là pour les Journées du Patrimoine, la Jeune Chambre Économique de Montpellier a choisi de sensibiliser les citoyen.ne.s à la nécessité de garder propres les abords immédiats des monuments. Elle les invite pour cela à nettoyer les alentours de la cathédrale de Maguelone, le long du bassin du Prévost. « La valorisation d’un site architectural commence par le respect et la protection de son environnement naturel » explique Émilien Lauret, président de la JCE. « La presqu’île de Maguelone est un site exceptionnel riche d’une cathédrale millénaire et d’un domaine viticole bio et solidaire, Elle abrite un écosystème fragile entre les vignes, l’étang et la mer. C’est pourquoi nous faisons le pari avec Noël Segura, maire de Villeneuve-lès-Maguelone et Bernard Azéma, président des Compagnons de Maguelone de créer en l’espace d’une journée les conditions d’une prise de conscience globale pour la préservation de ce site. Nous ne devons plus jeter nos déchets dans la nature, nous devons consommer moins et mieux pour redonner au littoral toute sa beauté naturelle ! »
Un mouvement né en Estonie et soutenu par JCI
Le World Cleanup Day trouve son origine dans le mouvement estonien Let’s do it ! En 2008, 4% des Estonien.ne.s se sont en effet mobilisé.e.s pour nettoyer 10 000 tonnes de déchets en quelques heures. Le mouvement a essaimé au fil des ans : en 2016, 16,5 millions de citoyen.ne.s ont ramassé 509 tonnes de déchets dans plus de 100 pays. La Fondation Let’s Do It veut mobiliser 5% de la population mondiale pour le World Cleanup Day 2018. Parmi ses partenaires figurent la République d’Estonie, les Nations Unies et la JCI. En France, l’action est placée sous le parrainage du ministre d’État à la transition écologique et solidaire.
Informations pratiques
• RDV à 9h30 le 15 septembre sur le parking de la cathédrale de Maguelone (accès Palavas).
• Les enfants doivent être accompagnés.
• Prévoir si possible des gants de jardin et des bottes en caoutchouc. Les organisateurs fourniront le matériel de collecte et des bouteilles d’eau.

Télécharger ce communiqué en PDF.
Contacts presse:
• Karine Baudoin, agence RP, 06 30 08 42 14.
• Emilie Millet & Flora Labourier, directrices du projet, 07 64 09 54 45.