Enquête JCE : près de 60% des entrepreneurs héraultais intègrent le développement durable dans leurs organisations

La Jeune Chambre Économique de Montpellier révèle les résultats locaux de l’enquête co-construite par la Jeune Chambre Économique Française et le Pôle Eco-Conception (missionné par l’ADEME) sur l’impact de la crise sanitaire actuelle et la gestion des ressources au sein des entreprises et des organisations. Au total, 2635 chefs d’entreprises, cadres dirigeants, responsables associatifs et membres de collectivités territoriales y ont répondu ; 139 dans le département de l’Hérault.

De mai à septembre 2020, les membres de l’association ont diffusé sur l’ensemble du territoire cette enquête auprès de leurs réseaux locaux, régionaux et nationaux.

LES RÉPONDANTS

➢ Nombre de répondants : 139 sur le département de l’Hérault (2.635 sur la France) avec 2% de marge d’erreur
➢ Secteur majoritaire : Services (44%)
➢ Profils : 83% de dirigeants ou cadres dirigeants
➢ Rayonnement des structures touchées : 39% local et 24% international
➢ Taille des structures : 37% de TPE (1-9 salariés).

CONTEXTE MÉTHODOLOGIQUE

75% des répondants ont été touchés sévèrement par la crise sanitaire
➢ Les trois secteurs les plus touchés : Industrie, Recyclage et la Valorisation, Santé.
➢ Les structures les plus fragilisées : les micro-entreprises et les TPE.
➢ Types de difficultés rencontrées, tous secteurs confondus : fermeture ou ralentissement activité, baisse nombre de clients.
➢ Un point positif : 26% d’organisations déclarent avoir pris des décisions immédiates concernant le DD et 54% concernant l’organisation logistique (circuit courts, approvisionnement plus local) : un chiffre fort au regard de la situation extrêmement compliquée dominée par l’urgence sanitaire.

ÉTAT DES LIEUX DES PRATIQUES ACTUELLES DANS L’HÉRAULT

60% des décideurs économiques déclarent s’engager dans une démarche de développement durable par conviction personnelle. Dont 4/10 car ils sont stimulés par leurs clients.
81% des organisations concernées ont pour ambition d’intégrer plus fortement le développement durable dans leur stratégie à moyen terme (75% au niveau national)
59% des répondants intègrent réellement le développement durable dans leurs organisations. 68% des organisations concernées se soucient fortement du cycle de vie de leurs produits ou de leurs services. (40% au niveau national)

Dans un contexte sanitaire exceptionnel, où il semble y avoir eu une prise de conscience forte et collective de la nécessité d’une relocalisation efficace des productions et de réduction des déchets produits ou de recyclage, que font donc les 32% restants ? Un argument peut expliquer ce chiffre : le manque de compétence pour 35% des répondants mais aussi la forte demande d’accompagnement pour penser cette transition.

L’augmentation de l’usage de numérique dans l’Hérault de plus de 54% depuis la crise a amené les organisations à prendre plus conscience de la pollution de ce secteur. 41% des structures de l’Hérault envisagent de faire plus d’attention à l’empreinte du numérique sur l’environnement (36% avant la crise).

PROJECTION ET AMBITION À MOYEN TERME POUR LA MISE EN PLACE D’ACTIONS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

4 objectifs fédèrent tous les secteurs d’activités / les leviers d’actions pour demain :

Faire évoluer la chaîne d’approvisionnement, réduire les distances et le nombre des intermédiaires (plus de 50% des répondants).
Améliorer la performance environnementale à moyen terme par l’intégration des supports de communication durable, un numérique plus responsable mais également la substitution par des matières premières moins impactantes.
➢ Mettre en place une démarche d’écologique industrielle et territoriale EIT – collecte et traitement de déchets, approvisionnement commun, partage de ressources, partage d’équipement.
➢ Adhérer à des réseaux d’entrepreneurs qui ont les mêmes problématiques et valeurs (40% des répondants ne font pas partie d’un réseau).

Andreea Acxinte, présidente de la JCE de Montpellier : « Les résultats de cette enquête nationale et locale nous montrent que nous avons le contexte pour vraiment agir à toutes les échelons pour changer notre économie, notre mode de consommation, nos rapports avec l’environnement. L’étude montre un intérêt des structures pour une société plus verte, inclusive, une économie circulaire, un bien-être collectif durable dans les organisations. C’est à nous maintenant entreprises, organisations et citoyens d’entreprendre des actions concrètes dans cette direction durable. »

Consulter les résultats complets de l’enquête pour l’Hérault.

Télécharger ce communiqué en PDF.

Contacts presse :
Karine Baudoin, RP • 06 30 08 42 14 // Judy Baccam, JCE • 06 03 67 41 63.

 

MELIES Business Angels devient partenaire de Village3 Inovexus

MELIES Business Angels (MBA) vient de signer une convention de partenariat avec Village3, structure créée par les Caisses régionales du Crédit Agricole du Languedoc, de Toulouse et de Centre-Loire pour s’associer à l’accélérateur Inovexus

MBA pourra ainsi présenter à Inovexus des start-up dans lesquelles le réseau de business angels est entré au capital pour leur permettre d’être accompagnées par des experts dans le cadre de levées de fonds élargies au marché américain. L’expertise de l’accélérateur franco-américain sera aussi précieuse pour MELIES Business Angels en phase d’étude de projets d’investissements. Inovexus aura de son côté l’opportunité de repérer de nouvelles start-up à Montpellier et en Occitanie, mais aussi de présenter au réseau des projets portés par des start-up, dès lors qu’il y a une opportunité de financement par le réseau MBA.

Cette signature MBA / Village3 s’inscrit dans le cadre du partenariat conclu par le réseau montpelliérain de business angels en mai 2018 avec la Caisse Régionale du Crédit Agricole du Languedoc, la société financière Sofilaro et le Village by CA. « MELIES Business Angels a une tradition de collaborations et de partenariats avec son écosystème » rappelle Gilles Roche, président MBA. « Avec le Crédit Agricole du Languedoc, c’est une affaire solide, concrétisée par trois conventions de partenariat différentes, dont nous sommes enchantés. Un nouveau champ d’échanges supplémentaires s’ouvre avec Village³ et Inovexus, pour encore plus d’efficacité. »

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

Entreprises héraultaises et développement durable : une matinée thématique de la JCE de Montpellier, qui révèlera les résultats locaux d’une enquête nationale

Le 12 octobre 2020, la Jeune Chambre Économique de Montpellier accueillera des membres de son réseau (chefs d’entreprises, élus, responsables associatifs) pour une matinée de réflexions et d’échanges sur la place du développement durable dans la stratégie des entreprises locales. Étape montpelliéraine du projet national Booster For Good, ce rendez-vous sera l’occasion de révéler les résultats locaux de l’enquête menée par la Jeune Chambre Économique Française auprès des entrepreneurs sur leur implication en matière de développement durable et leur capacité à transformer la crise liée au Covid-19 en opportunité.

Lundi 12 octobre prochain, de 9h00 à 12h30 à l’EPF Montpellier, la Jeune Chambre Economique de Montpellier mobilise une quarantaine de responsables économiques sur la relation au développement durable des entreprises héraultaises. La matinée s’ouvrira avec une keynote de Coralie Dubost, députée LREM de la 3e circonscription de l’Hérault, sur la Loi Pacte et les entreprises à mission. Jean-Christophe Estoudre, président de Smaaart by Sofigroupe, partagera ensuite l’aventure de cette entreprise 100% héraultaise spécialisée dans le reconditionnement de smartphones 100% français et responsables.

Des ateliers proposeront de nouveaux modèles créateurs de valeurs, alliant davantage développements économique et durable. Cécile Crochette, chef de projet Smaaart collecte, animera “L’expérience SMAAART : smartphones, électronique et numérique plus durable”. Klara Steigel, fondatrice de Consalteco, interviendra sur la connaissance des marchés bios agro-alimentaires et cosmétiques en Europe. Tom Lecrosnier et Thomas Guyon, fondateurs de Greenkit, livreront aux participants quatre engagements environnementaux à prendre dès demain en entreprise.

Plus de 120 entreprises locales ont répondu à l’enquête Booster For Good
Lors du networking qui clôturera l’événement, la JCE de Montpellier révélera les résultats de l’enquête qu’elle a menée auprès des entreprises locales du 15 mai au 31 juillet 2020. Portée au niveau national par la Jeune Chambre Economique Française (JCEF), en collaboration avec le Pôle Eco-conception, cette enquête visait à mettre en lumière les opportunités révélées par la crise liée à l’épidémie de Covid-19, afin de proposer de nouveaux modèles créateurs de valeur, alliant davantage développements économique et durable. « Cette enquête a été possible grâce au soutien de partenaires locaux tels que la CMPE34 et le MEDEF, précise Andreea Acxinte, présidente de la JCEM. 139 entreprises ont répondu à l’appel. »

Diane Belle et Jérémy Fortea, co-directeurs Booster For Good JCE Montpellier, Jean-Christophe Estoudre, président de Smaaart by Sofigroupe et Andreea Acxinte, présidente JCE de Montpellier

À propos de Booster For Good
Booster For Good est le label de la Jeune Chambre Economique Française pour favoriser l’entrepreneuriat à impact positif. Lors du tour de France 2020, dans 20 Jeunes Chambres Économiques locales, des meet-up sont organisés pour échanger sur le thème national : Optimisons nos ressources pour allier développement économique et durable.
« La propagation soudaine et rapide du coronavirus a provoqué une crise mondiale sans précédent qui met en évidence les limites de nos modèles de sociétés. Dans un monde où les écosystèmes sont inter-liés, il est légitime de nous interroger sur l’impact de cette crise autant sur le plan social, économique qu’environnemental. Il y aura sans nul doute un avant et un après Covid-19 autant dans nos modes de vie, de production que de consommation. »

Communiqué en téléchargement.

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

Futurapolis Santé – Tout savoir sur la Covid-19 : ouverture des inscriptions

Liberté, santé, immunité ! La 4e édition de Futurapolis Santé, le grand rendez-vous organisé par Le Point, en partenariat avec la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole, sera consacrée à l’immunité dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. Les 9 et 10 octobre prochains, à Montpellier, l’ensemble des experts présents tireront les enseignements de cette crise sanitaire. À travers des tables rondes, de grands entretiens, des ateliers et un espace de formation, ce forum gratuit sur inscription en ligne, offrira toutes les clés pour penser la santé de demain.

Les inscriptions sont ouvertes au grand public !
Les inscriptions sont ouvertes ! Le grand public, initié ou non à Futurapolis Santé, est invité à s’inscrire dès à présent sur le site internet de l’événement : https://www.futurapolis-sante.com/inscription/

Futurapolis Santé : un événement physique et digital
Pour rendre toujours plus accessible le contenu de son forum, Futurapolis Santé accélère sa digitalisation. En plus de l’événement physique qui se tiendra à l’Opéra Comédie de Montpellier, le public aura la possibilité de suivre les conférences, tables rondes et ateliers, en live sur les réseaux sociaux du Point et du Point Innovation et lors de webinars dédiés.

Un programme riche et de nombreux intervenants de renom
Cette année encore, Futurapolis Santé, élaboré par les journalistes du Point, accueillera médecins, chercheurs et soignants, responsables sanitaires et politiques :

• Thomas Le Ludec, directeur général du CHU de Montpellier
• Aurélie Jean, docteur en sciences et entrepreneur
• Bertin Nahum, président et fondateur de Quantum Surgical
• Odile Launay, professeur infectiologue à l’hôpital Cochin à Paris
• Pr Jean-François Toussaint, professeur de physiologie à l’université de Paris
• Pr François-Olivier Touati, doyen de la faculté des Art et Sciences humaines de Tours
• Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne et psychothérapeute à Paris
• Jérôme Guedj, chargé d’une mission sur l’isolement des personnes âgées confinées
• Roxana Ologeanu-Taddéi, maître de conférence habilité à diriger des recherches en sciences de gestion à Polytech Montpellier
• Et bien d’autres personnalités…

La galerie de la découverte et une nouveauté pour l’édition 2020
Futurapolis Santé invite le public à visiter la « Galerie de la découverte », un lieu de démonstration installé au sein de l’Opéra.
Pour cette 4e édition, Futurapolis Santé inaugure une nouveauté : deux espaces d’échanges et de formation seront ouverts au public. Un univers zen, où les intervenants feront découvrir les bonnes pratiques à adopter pour préserver son immunité, notamment grâce à une bonne alimentation, à la méditation, ou encore au yoga.
Un second dédié à la formation, proposera plusieurs sessions, dont certaines réservées aux étudiants, sur les métiers de l’hôpital, de la recherche, du droit et de la santé ou encore sur le métier de psychologue.

On en parle à Futurapolis Santé…
#Covid-19, #Antiviraux, #Hôpitaux, #Epidémie, #Immunité, #Confinement, #Déconfinement, #Vaccins, #Téléconsultation, #Environnement, #Economiedelasanté, #Politiquedesanté, #Santépublique, #Dépistage, #Seniors, #Aidants

Plus d’informations sur le site futurapolis-sante.com

À propos de Futurapolis Santé
Créé par Le Point à Montpellier en 2017, Futurapolis Santé est le forum de référence dédié à la santé et à l’innovation. Les débats, pensés et animés par les équipes du Point, se font l’écho des nombreuses prouesses et avancées dans le domaine de la médecine et de la science. Avec de nombreux intervenants de référence, ce forum est un lieu de partage et de découverte. Futurapolis Santé est aussi une rubrique dédiée sur le site du point : https://www.lepoint.fr/futurapolis/

Contacts presse :
• Agence WEAD : Cécilia FLORIO, 06 02 17 42 03.
• À Montpellier : Karine BAUDOIN, 06 30 08 42 14.

Futurapolis est organisé par Le Point, en partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole et la Ville de Montpellier.

« Les Epl, meilleures alliées de la reprise » • Congrès des Entreprises publiques locales à Angers du 13 au 15 octobre 2020

Le Congrès et le Salon des Entreprises publiques locales (Epl) se dérouleront du 13 au 15 octobre 2020 à Angers. Un moment fort pour l’économie mixte locale, d’analyse de la crise sanitaire et du rôle qu’ont joué et joueront les Epl pour renforcer la relance économique du pays. « Les Epl, meilleures alliées de la reprise » : le titre du congrès, à lui seul, insiste sur ce volontarisme, autour duquel les nombreux débats se dérouleront.

Une sélection de rendez-vous incontournables durant le congrès des Epl d’Angers

• Le 14 octobre, à 9h30, le Salon et le Congrès seront inaugurés par Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole. À 11h, se tiendra une table ronde sur la loi Elan. Deux ans après, comment les Epl ont-elles permis aux élus et aux territoires de s’approprier au mieux les nouveaux enjeux du logement. Avec notamment un focus sur la création d’HACT.France, société nationale de coordination immobilière. Une naissance fortement accompagnée par la FedEpl.

Toujours le 14 octobre, à 16h, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, participera à la plénière intitulée « Les Entreprises publiques locales, partenaires de la relance et acteurs des nouveaux mandats locaux ». Les ministres Wargon et Lemoyne participeront aux débats

• Le 15 octobre, à partir de 9h30, la plénière consacrée aux Epl ultramarines permettra d’identifier le rôle de ces dernières dans le contexte de la relance économique. À 11h30, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme, participera à la table ronde : « Le renouveau du secteur tourisme après la crise passera-t-il par le tourisme durable ? ».

Les Trophées 2020 des Epl seront remis à 14h30 dans quatre catégories : attractivité des territoires, bâtiment durable, services au public, ville de demain-ville intelligente, ainsi qu’une mention Action Cœur de ville, en présence de Rollon Mouchel-Blaisot, directeur du programme national Action Cœur de Ville.

Enfin, à 15h, à l’occasion de la plénière de clôture, plusieurs personnalités ont d’ores et déjà confirmé leur présence, comme Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts.

A noter qu’à l’occasion de ce congrès, le nom du nouveau président de la Fédération des élus des Entreprises publiques locales sera dévoilé. Il prendra la suite de Jean-Marie Sermier, député du Jura, élu il y a trois ans.

 

Programme complet en téléchargement.

Accréditations presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

À propos • Les Entreprises publiques locales et leur Fédération
Depuis sa création en 1956, la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (Fédération des Epl) est la seule fédération d’élus représentative des 1 330 Sociétés d’économie mixte (Sem), Sociétés publiques locales (Spl) et Sociétés d’économie mixte à opération unique (SemOp) françaises réunies au sein de la gamme Epl. Gouvernée par des présidents et administrateurs d’Epl de toutes sensibilités politiques, la Fédération des Epl s’inscrit dans une vision moderne et performante de l’action publique locale depuis plus de 60 ans. Elle est affiliée au réseau européen des 30 000 Entreprises publiques locales représenté par le Ceep, le Centre européen des employeurs et entreprises fournissant des services publics. Les Epl interviennent dans une quarantaine de domaines, principalement dans l’aménagement, le logement, l’environnement, l’énergie, le développement économique, la mobilité, le tourisme, la culture et les loisirs. Le montant de leur capitalisation s’élève à 5 milliards d’euros, détenu à 65% par les collectivités territoriales de métropole et des outre-mer. En 2019, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros et totalisent plus de 62 000 emplois directs. Toutes les infos sur lesepl.fr

World CleanUp Day 2020 : la JCE de Montpellier et les réseaux économiques mobilisés pour l’environnement le 19 septembre

Mise à jour du 18 septembre 2020 :

compte tenu des prévisions météorologiques pour ce week-end, la JCE de Montpellier reporte au samedi 10 octobre 2020 son opération de nettoyage du quartier de La Mosson, dans le cadre du World CleanUp Day.

 

Les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier participeront, le 19 septembre 2020, à l’opération citoyenne internationale World CleanUp Day*, dans le quartier de la Mosson, avec le soutien des autres clubs économiques de la métropole et de l’association du boulodrome Roger Reyne. Les participants (volontaires associatifs, habitants, écoliers…) ont rendez-vous de 10h à 13h pour nettoyer le quartier en petits groupes, dans le respect des règles sanitaires. Chacun devra se munir d’un masque et de gants et porter des chaussures fermées.

« Nettoyer la planète, ce n’est pas seulement se soucier des sites naturels pollués par nos déchets, c’est aussi se préoccuper du quotidien en ville et sensibiliser les plus jeunes à la qualité de vie dans les quartiers » déclare Amandine Verdier, coordinatrice JCE de l’opération Word CleanUp Day. La Jeune Chambre Économique a donc tenu à inviter les associations locales et les écoles du quartier de La Mosson à se joindre au projet. « Quelques heures peuvent suffire pour créer les conditions d’une prise de conscience globale pour la préservation de notre environnement, pour ne plus jeter nos déchets dans la nature ou dans les rues… »

*Journée mondiale du nettoyage de notre planète
Sensibilisés aux problématiques environnementales, les leaders citoyens de la JCE de Montpellier agissent pour créer des changements positifs sur leur territoire. L’opération de nettoyage à La Mosson s’inscrit dans le World CleanUp Day, la plus grande mobilisation citoyenne et environnementale à l’échelle du monde (180 pays engagés). En France des milliers de points de collectes vont être mis en place le 19 septembre pour débarrasser la Terre des décharges sauvages, des détritus et autres plastiques qui polluent l’environnement.

Infos pratiques 19 septembre
Nettoyage de 10h à 13h à La Mosson.
Deux points de départs : parking de l’arrêt de tram Mosson et boulodrome Roger Reyne.
Participation libre, sous réserve de venir avec masque, gants et chaussures fermées.
Sacs poubelles fournis.

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

Investissements, sorties gagnantes et antennes locales : les projets de MELIES Business Angels pour 2020-2021

MELIES Business Angels a élu trois nouveaux administrateurs lors de son assemblée générale du 2 juillet 2020. Réélu à la présidence, Gilles Roche peut compter sur un bureau renouvelé : Jean-Paul Alic et Bernard Olivier (vice-présidents), Philippe Cattin-Vidal (secrétaire général), Richard Pech (trésorier) et Carole Martin (trésorière adjointe). La crise sanitaire a freiné l’élan du réseau de business angels sans entamer sa volonté de développement.

L’assemblée générale de MELIES Business Angels (MBA) a eu lieu pour la première fois en visio-conférence cette année. Malgré la crise sanitaire mondiale et son impact sur l’économie française, les business angels montpelliérains ont maintenu leurs activités  : de juin 2019 à juin 2020, ils ont organisé 15 comités de pilotage, dont quatre par mois durant la période de confinement. La pandémie a cependant brutalement freiné la dynamique du réseau marquée en 2019 par le recrutement de nouveaux investisseurs, plus jeunes. «  Ces recrutements ne doivent toutefois pas occulter la légère baisse des sommes investies, précise Gilles Roche, président de MBA. Le contexte national est peu favorable et la plupart des régions constatent une frilosité pour les investissements à risque élevé et en phase d’amorçage.  »

Quatre investissements, trois sorties gagnantes
Le réseau a recensé 95 demandes d’investissement entre juin 2019 et juin 2020 et a reçu 68 porteurs de projet en entretien. Au final MELIES Business Angels a étudié neuf dossiers et en a présenté six en comité d’investissement. Le réseau a investi dans quatre start-up durant cette période — Odesyo, Wefight, Epur et Hiotee — pour un montant global de près de 570 000 euros (dont 100 000 de Sofilaro et 47 000 de Mines Alès Angels). Fait inédit, les business angels ont réalisé trois sorties gagnantes cette année — Electric Motion, Naocom, Gosis — pour huit sorties positives depuis 2006. «  D’autres sont en préparation  » assure Gilles Roche, qui fait des sorties un des points forts de la stratégie 2020-2021 du réseau.

Des antennes locales de business angels
Forte de la nouvelle convention signée entre la Région Occitanie et Occitanie Angels, dont il est membre co-fondateur, MBA s’engage aussi à étendre son réseau au-delà de la métropole montpelliéraine par la création d’antennes de business angels. Coordonnées par Occitanie Angels, ces dernières bénéficieront de tout le support de MELIES Business Angels. Le réseau s’appuiera sur l’expertise d’un cabinet de consultants et sur un Comité de développement des territoires créé à cet effet par la fédération Occitanie Angels.

Le conseil d'administration 2020-2021 de MELIES Business Angels en visio-conférence

À propos de MELIES Business Angels
Depuis sa création à Montpellier en 2006, MELIES Business Angels a rassemblé plus de 290 investisseurs individuels dans le but de financer et d’accompagner de jeunes entreprises régionales à fort potentiel de croissance. Ces sociétés peuvent solliciter le réseau pour des besoins en financement compris entre 100 K€ et 1 M€. Labellisée par le ministère des PME/PMI et par iSource, l’association est membre de la fédération nationale France Angels. MELIES Business Angels est par ailleurs membre fondateur d’Occitanie Angels, avec Capitole Angels (Toulouse). Cette association loi 1901 créée fin 2016 fédère et représente les réseaux de business angels en Occitanie. 

 

Télécharger ce communiqué en PDF.

Contact presse MBA : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

La JCE de Montpellier réinvente les composteurs pour faire le printemps des hirondelles

La Jeune Chambre Économique de Montpellier travaille sur un mobilier urbain favorisant l’installation des populations d’oiseaux en ville. La JCE en appelle à des partenaires financiers et logistiques pour l’aider à mener à bien son «  Printemps des Hirondelles  » en installant des composteurs innovants sur le territoire de la métropole.

Anthony Gontier, membre de la JCE de Montpellier

Membre de la JCE de Montpellier, Anthony Gontier a lancé la commission de travail «  Le Printemps des Hirondelles  » afin de favoriser la biodiversité urbaine en réintégrant de façon intelligente des populations d’oiseaux en ville. Après une phase d’étude et d’analyse, les membres de la JCE ont imaginé un mobilier urbain utile à tous, offrant à la fois un service de récupération des déchets organiques aux résidents et un abri aux oiseaux. «  Il s’agit d’un bac composteur de récupération de déchets organiques à visée collective intégrant dans sa partie supérieure des aménagements de nichoirs, explique Anthony Gontier. Le compost attire des populations d’insectes essentielles à la nutrition des oiseaux. Le composteur permet de sensibiliser les riverains au sujet et de les valoriser : ils deviennent, sans effort, parties prenantes d’un projet environnemental majeur.  » La JCE s’appuie sur l’expertise respective de La Ligue de Protection de Oiseaux et de l’association Compostons.

«  Nous recherchons à présent des partenaires sur la métropole de Montpellier, précise Andreea Acxinte, présidente de la JCE de Montpellier. Nous sommes en contact avec la SERM, avec des promoteurs immobiliers… Lorsque nous aurons installé les premiers composteurs, nous aurons la volonté de transmettre l’initiative aux principaux acteurs de terrain concernés, car la JCE porte des projets pilotes pour qu’ils soient ensuite diffusés à grande échelle.  »

«  Le Printemps des Hirondelles  », Grand Prix d’Action Académie de la Jeune Chambre Économique Française
Le 15 juin 2020, la Jeune Chambre Économique Française a attribué son Grand Prix d’Action Académie 2020 à la JCE de Montpellier pour son projet «  Le Printemps des Hirondelles  ». Pour Linda Profit, présidente nationale, «  cette action innovante et pertinente ouvre de nouvelles portes, invite à penser la ville de demain autrement, à nous poser la question du vivre ensemble de façon inédite.  »

Retour des hirondelles en ville, un défi
• Raréfaction des lieux de nidification (notamment à cause des travaux à visée de rénovation structurelle ou énergétique).
• Raréfaction des matériaux de base pour la confection des nids, due à l’artificialisation des sols.
• Disparition des ressources nourricières (populations d’insectes décimées par la pollution). Or en période de reproduction, les hirondelles peuvent manger jusqu’à 3000 insectes par individu et par jour…

 

Télécharger ce communiqué en PDF.

Contacts presse : Karine Baudoin, RP • 06 30 08 42 14 // Judy Baccam, JCE • 06 03 67 41 63.

 

Le volume 2 des Œuvres complètes d’Yves Navarre en financement participatif

Les Amis d’Yves Navarre et les éditions H&O annoncent la sortie en librairie du volume 2 des Œuvres complètes d’Yves Navarre le 23 octobre 2020. D’ici là, l’ouvrage bénéficie d’une opération de financement participatif jusqu’au 13 septembre, sur la plateforme HelloAsso.

Communiqué complet sur le site des Amis d’Yves Navarre ou en téléchargement en PDF.

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.

 

Trip’Hérault, carnet de voyage digital des Jeunes Chambres Économiques

Les Jeunes Chambres Économiques de Béziers Piémonts Littoral, Montpellier et Sète et Bassin de Thau s’unissent pour promouvoir le territoire héraultais sur les réseaux sociaux. Leur action #TripHérault mettra chaque jour en avant un site remarquable du département afin d’inciter les habitants à (re)découvrir leur territoire pendant l’été.

L’objectif de l’action JCE #TripHérault est de favoriser l’économie locale en invitant les Héraultais à renouer avec leur territoire, à en découvrir ou redécouvrir les hauts lieux, les endroits atypiques. La campagne de promotion sur les réseaux sociaux se déroulera du 15 juin au 15 juillet, en priorité sur les pages Facebook des trois associations. Chaque jour, un membre d’une des Jeunes Chambres Économiques organisatrices témoignera d’un coup de cœur et partagera sa visite d’un lieu remarquable du département.

« La période de confinement, nécessaire pour notre sécurité, a eu des conséquences négatives sur plusieurs secteurs d’activité, notamment ceux du tourisme et de la culture » expliquent Nancy Aghilone, Andreea Acxinte et Sarra Madani, respectivement présidentes des JCE de Béziers Piémonts Littoral, Montpellier et Sète et Bassin de Thau. « Cet été, malgré le déconfinement, les Français devront tous limiter leurs déplacements. À nous donc de transformer cette contrainte en opportunité ! Trip’Hérault, c’est selon nous une belle façon de valoriser les richesses de notre territoire et de promouvoir le principe du Voyage chez Toi ! »

RDV sur Facebook dès le 15 juin 2020 :
https://www.facebook.com/jcebezierspage/
https://www.facebook.com/JCEMontpellier/
https://www.facebook.com/JCESeteBassinDeThau/

Sarra Madani, Andreea Acxinte et Nancy Aghilone • © JCE

À propos de la JCE
La Jeune Chambre Economique est une association reconnue d’utilité publique, qui réunit des Jeunes Citoyens Actifs ayant la volonté d’impacter positivement leur territoire et qui se forment à la prise de responsabilité au travers d’actions à caractère innovant. Agissant sur des principes de partage, de bienveillance et d’intelligence collective, la Jeune Chambre Economique offre des opportunités de développement pour la jeunesse, ancré fortement en local et s’inscrivant également dans une dynamique internationale, notamment par le respect et la promotion des Objectifs de développement durable énoncés par l’ONU.

Télécharger ce communiqué en PDF.

Contact presse : Karine Baudoin • 06 30 08 42 14.